Connectez-vous à nous
(Photo 2M.Media - Archives)

Transport

Les chauffeurs de la STL visent une grève lors du Vendredi fou

Les chauffeurs et chauffeuses de la Société de transport de Laval (STL) ont annulé leur journée de grève qui était prévue le 15 novembre pour la remplacer par la remplacer par le samedi 27 novembre.

Une journée de grève était déjà prévue le vendredi 26 novembre, ce qui signifie que le service d’autobus sera affecté deux jours consécutifs.

Il s’agit d’une décision stratégique pour démontrer l’impact que ces ralentissements de service auront sur l’achalandage dans les magasins lors du week-end du Vendredi fou.

«Les salarié(e)s sont forcés de faire la grève, car la direction de la STL, par sa mauvaise gestion, est en train de mettre en péril le service de transport des citoyens et citoyennes de Laval, a noté Patrick Lafleur, président du SCFP 5959, par voie de communiqué. Nous ne voulons pas la grève, mais nous la ferons pour assurer le développement durable de la ville.»

Le service de transport sera seulement maintenu aux heures de pointe et en fin de soirée lors de la grève du vendredi, tandis qu’il ne sera tout simplement pas offert le samedi.

Rappelons que ce litige entre la STL et ses chauffeurs porte sur le maintien des circuits d’autobus lorsque la demande n’est pas suffisante, ainsi que les horaires et les salaires. Une journée de grève a déjà eu lieu le 3 novembre. (N.P.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page