Connectez-vous à nous
Legault

COVID-19

Legault se dit prêt à réduire la surcharge de travail des infirmières

Au lendemain des manifestations de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) sur le pont Jacques-Cartier, à Montréal, et le pont de Québec, François Legault a mentionné qu’il était prêt à tout faire pour réduire la surcharge de travail des infirmières, dont la convention collective est échue depuis le mois de mars.

«Je suis prêt à faire des efforts financiers pour réduire la surcharge de travail», a-t-il noté lors d’une conférence de presse tenue mardi.

Il ajoute toutefois qu’il «faut respecter la capacité de payer des Québécois» et que le gouvernement du Québec ne pourra pas leur accorder des augmentations salariales supérieures à l’inflation.

«Je comprends la fatigue, je comprends la frustration des infirmières, a également mentionné M. Legault. Je comprends aussi qu’on avait promis en campagne électorale qu’il n’y aurait plus de temps supplémentaire obligatoire, mais, comme vous le savez, on est dans une situation spéciale.»

Briser l’isolement

Le gouvernement provincial a également tenu à préciser l’une de ses mesures pour tenter de briser l’isolement de certaines personnes.

Les citoyens qui habitent seuls ont l’autorisation de recevoir la visite d’une personne, que ce soit un membre de leur famille ou un ami.

«Je sais qu’il y a des problèmes de santé mentale qui s’accumulent chez les personnes seules, donc, si vous avez la chance d’aller visiter une personne seule, vous avez le droit», a déclaré le premier ministre.

Par ailleurs, davantage de ressources ont été attribuées à la ligne 811 pour assurer un temps de réponse plus rapide que lors de la première vague de la pandémie. 300 employés auraient déjà été embauchés pour ce système et, selon M. Legault, autant de personnes seront éventuellement ajoutées à ce nombre.

Bilan lavallois

Avec un bilan de 8706 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 33 cas en 24 heures. Le total de décès depuis le début de la pandémie augmente à 706.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval cumule également 7404 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 596 cas actifs confirmés (-23) sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 16 sont hospitalisées, dont 7 aux soins intensifs.

Bilan en CHSLD et RPA

Trois centres d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD) et deux résidences privées pour aînés (RPA) de Laval sont présentement touchés par la COVID-19.

Parmi ceux-ci, le CHSLD Idola-Saint-Jean est celui qui présente le plus haut taux d’infection à 5,2 %. On y dénombre 9 cas.

Voici la liste complète des CHSLD et RPA touchés :

  • CHSLD Idola-Saint-Jean : 9 cas et 5,2 % d’infection;
  • Manoir Saint-Patrice : 1 cas et 1,7 % d’infection;
  • CLSC et CHSLD Sainte-Rose : 1 cas et 1,3 % d’infection;
  • Villa Sainte-Rose : 1 cas et 0,8 % d’infection;
  • Les Résidences Soleil – Manoir Laval : 3 cas et 0,3 % d’infection.

Situation provinciale

Au Québec, le bilan est maintenant de 95 216 cas et 6055 décès.

  • Laval : 8706
  • Montréal : 39 712
  • Laurentides : 5847
  • Lanaudière : 6281
  • Montérégie : 13 874
  • Capitale-Nationale : 7507
  • Mauricie – Centre-du-Québec : 3637
  • Estrie : 2375
  • Outaouais : 2111
  • Chaudière-Appalaches : 2684
  • Bas-Saint-Laurent : 415
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : 828
  • Nord-du-Québec : 9
  • Abitibi-Témiscamingue : 243
  • Côte-Nord : 167
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 709
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 14
  • Nunavik : 28
  • Hors Québec : 67
  • Région à déterminer : 2

Au total, 565 personnes sont toujours hospitalisées, dont 100 aux soins intensifs.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page