Connectez-vous à nous

Le suspect du meurtre avenue Pacifique vu à deux reprises

Actualités

Le suspect du meurtre avenue Pacifique vu à deux reprises

Recherché pour le meurtre d’une dame de 71 ans s’étant produit sur l’avenue du Pacifique, Christophe Oliviera a été aperçu à deux reprises dans des stations de métro depuis le 23 juin, jour du crime.

D’abord, le jour de l’homicide, vers 14h, cet individu connu des services policiers pour des antécédents de violence a été vu à la station de métro Cartier.

Par la suite, l’enquête semble avoir progressé alors que de nouvelles captations d’images par des caméras de surveillance du réseau de métro ont permis d’apercevoir Christophe Oliviera de nouveau dans une station de métro, encore non identifiée, en compagnie d’un autre homme avec lequel il semble avoir quitté.

Ce témoin important, qui ne serait pas connu des services policiers, a également été recherché et s’est manifesté, étant rencontré par les enquêteurs pour progresser dans cette affaire.

La Police de Laval profite des derniers développements du dossier pour prévenir la population que quiconque aiderait le suspect à fuir ou se cacher pourrait être accusé de complicité après le fait.

Sauvage agression

Le 23 juin, l’appel au 911 a été fait vers 14h30. Les policiers ont été informés qu’un meurtre serait survenu à une adresse de Laval-des-Rapides enclavée entre le boulevard des Prairies et la rue Laurier, un secteur qui est longtemps demeuré fermé à la circulation en raison d’un périmètre établi autour de la scène de crime.

Une fois sur les lieux, les patrouilleurs avaient retrouvé une femme âgée de 71 ans étendue sur le sol à l’extérieur de la maison. Son corps portait des traces de violence et sa mort a été constatée sur place.

Le suspect aurait sous-loué une chambre chez la dame avant de s’en prendre fatalement à elle.

Toujours en cavale

Rappelons que Christophe Oliviera est un homme blanc avec une forte barbe qui parle français. Il mesurerait autour de 1 mètre 83 (6 pieds) et pèserait autour de 90 kg (198 livres). Il a les cheveux noirs et yeux bruns.

L’individu porte des marques distinctives, dont plusieurs tatouages imprécis sur ses cou, dos et poitrine, en plus d’une étoile sur la main gauche, ainsi qu’une tête de mort et un livre sur le bras gauche, sans compter une possible cicatrice sur le côté droit de son visage.

Toute information permettant de repérer ce dangereux suspect sera traitée confidentiellement via la ligne info 450 662-INFO (4636) ou le 911, en mentionnant le dossier LVL 180623 038.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page