Connectez-vous à nous

Le Rocket profite des unités spéciales pour l’emporter

Rocket de Laval

Le Rocket profite des unités spéciales pour l’emporter

L’équipe de Joël Bouchard a marqué deux buts à court d’un homme pour filer vers une victoire de 5 à 2 face à Hartford, hier soir.

L’attaquant québécois Michael Chaput a été l’auteur de ces deux buts, lui permettant d’atteindre le plateau des 200 points dans le circuit. «C’est l’aggressivité que nous avions qui a fait la différence, a expliqué Joël Bouchard, via communiqué. C’est l’attitude que nous voulons avoir depuis le début de la saison en désavantage numérique.»

Lukas Vejdemo avec son tout premier but dans la ligue, Hunter Shinkaruk et Byron Froese ont été les autres marqueurs.

Le Rocket menait 4 à 0, un certain moment en troisième période, avant de voir Hartford priver Charlie Lindgen d’un jeu blanc et ainsi réduire l’écart à 2 buts. Le capitaine a cependant répliqué avec son troisième de la campagne.

«Tout le monde était d’accord après le match pour dire que nous sommes encore meilleurs que ce que nous avons démontré ce soir, a dit Bouchard. Je pense que nous pouvons améliorer plusieurs facettes de notre jeu, tant individuellement que collectivement.»

À noter que le gardien Charlie Lindgren affrontait son frère Ryan pour la deuxième fois de la saison, eux qui avaient croisé le fer le 7 octobre sur la patinoire du Wolf Pack. (N.ST-G.)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page