Connectez-vous à nous

Le Rocket fait des heureux malgré la défaite

lidl opening times today

Rocket de Laval

Le Rocket fait des heureux malgré la défaite

HOCKEY. Malgré un revers de 2 à 1 en prolongation face aux Devils de Binghampton, le Rocket de Laval a quand même savouré une victoire en amassant 1250 kilos de denrées, une valeur de 6875 $,au match Guignolée au profit du Centre de bénévolat et moisson Laval, le 6 décembre.

Commentaires

Cet organisme communautaire aide à nourrir plus de 5000 personnes chaque année grâce aux collectes de denrées non périssables. Le hockey a donc, pour une rare fois, été relégué au second plan à la Place Bell.

Autre défaite par un but

La troupe de Sylvain Lefebvre a encaissé une septième défaite par un écart d’un seul but depuis le début de la campagne. Jérémy Grégoire a inscrit l’unique filet des Lavallois en déjouant le gardien Mackenzie Blackwood.

Bracken Kearns a créé l’égalité à mi-chemin au deuxième vingt, forçant la prolongation. Jacob MacDonald a jeté une douche d’eau froide sur les 5000 partisans en comptant à 31 secondes du début de la période de surtemps.

Le gardien de but du Rocket Charlie Lindgren a été proclamé la première étoile de la rencontre. Il a repoussé 32 des 34 tirs à lui faire face.

«J’ai bien aimé le match de Lindgren, a mentionné l’entraîneur-chef Sylvain Lefebvre aux médias au terme de la rencontre. Si ce n’était pas de lui, le match aurait été différent. J’ai aussi bien aimé Cracknell en avant, Grégoire aussi a joué une bonne partie.»

Prochaines joutes

Le Rocket disputera un programme double face aux Marlies de Toronto le vendredi 8 décembre, à 19h30, et le samedi 9 décembre, à 15h, à la Place Bell. Les partisans pourront prendre part au lancer du toutou lors de la joute du vendredi.. Cette activité permet d’amasser des peluches pour les enfants défavorisés. L’organisation de la formation lavalloise compte sur la générosité de ses partisans pour rendre des enfants heureux à Noël.

Cet organisme communautaire aide à nourrir plus de 5000 personnes chaque année grâce aux collectes de denrées non périssables. Le hockey a donc, pour une rare fois, été relégué au second plan à la Place Bell.

Autre défaite par un but

La troupe de Sylvain Lefebvre a encaissé une septième défaite par un écart d’un seul but depuis le début de la campagne. Jérémy Grégoire a inscrit l’unique filet des Lavallois en déjouant le gardien Mackenzie Blackwood.

Bracken Kearns a créé l’égalité à mi-chemin au deuxième vingt, forçant la prolongation. Jacob MacDonald a jeté une douche d’eau froide sur les 5000 partisans en comptant à 31 secondes du début de la période de surtemps.

Le gardien de but du Rocket Charlie Lindgren a été proclamé la première étoile de la rencontre. Il a repoussé 32 des 34 tirs à lui faire face.

«J’ai bien aimé le match de Lindgren, a mentionné l’entraîneur-chef Sylvain Lefebvre aux médias au terme de la rencontre. Si ce n’était pas de lui, le match aurait été différent. J’ai aussi bien aimé Cracknell en avant, Grégoire aussi a joué une bonne partie.»

Prochaines joutes

Le Rocket disputera un programme double face aux Marlies de Toronto le vendredi 8 décembre, à 19h30, et le samedi 9 décembre, à 15h, à la Place Bell. Les partisans pourront prendre part au lancer du toutou lors de la joute du vendredi.. Cette activité permet d’amasser des peluches pour les enfants défavorisés. L’organisation de la formation lavalloise compte sur la générosité de ses partisans pour rendre des enfants heureux à Noël.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page