Connectez-vous à nous

Le Musée Armand-Frappier n’a pas peur des allergies!

Culture

Le Musée Armand-Frappier n’a pas peur des allergies!

VISITE. La nouvelle exposition Les allergies font jaser! prend place au Musée Armand-Frappier alors qu’une personne sur 4 est touchée par ce phénomène de santé attaquant la réponse immunitaire de l’humain.

Commentaires

Sachant que d’ici 2050, ce sera plutôt 50 % de la population qui souffrira d’une allergie, l’équipe d’Armand-Frappier a jugé qu’il était temps d’en parler!

«Pour aborder cet important enjeu de santé, nous avons non seulement souhaité démystifier ce dérèglement du système immunitaire, mais nous avons aussi voulu susciter chez tous de l’empathie à l’égard de ceux qui en sont atteints», de souligner via communiqué la directrice du Musée, Guylaine Archambault.

Nombreux volets

Produite en collaboration avec le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke à la fabrication, l’exposition est à la fois informative, interactive et ludique, notamment via des jeux numériques, textes, photos grand format et objets en vitrine.

À noter: des capsules vidéo réalisées de concert avec des élèves de l’école lavalloise Simon-Vanier, et d’experts, constituent l’un des éléments phares de l’exposition. .

En compagnie d’un animateur scientifique, le parcours thématique s’adresse à tous et répond à trois questions que petits et grands se posent: «Les allergies, c’est quoi? Les allergies, pourquoi? Les allergies, quoi faire?».

Les visiteurs peuvent également participer à des ateliers animés sur la mémoire d’allergènes et l’auto-injecteur d’épinéphrine que l’on utilise dans les cas de réactions allergiques généralisées.

Une immersion dans l’univers de la recherche scientifique constitue le dernier volet de la visite en réalisant une activité en laboratoire. Vêtus d’un sarrau, petits et grands pourront observer au microscope des globules blancs et allergènes tels que les acariens et pollens.

L’exposition présente des contenus scientifiques à jour validés par un comité scientifique et consultatif composé du Dr Philippe Bégin, allergologue au CHU Sainte-Justine, de Dre Assia Hassaine, allergologue à la Clinique d’allergies et d’asthme de Montréal, Marie-Josée Bettez, présidente de Déjouer les allergies, Sophie Beugnot, psychologue, et Stéphanie Bélisle, nutritionniste chez Allergies Québec.

L’exposition «Les allergies font jaser!» est présentée jusqu’au 30 août 2018 au Musée Armand-Frappier (531, boulevard des Prairies). Heures d’ouverture: du lundi au samedi, de 11h30 à 17h. Visite libre en semaine. Ateliers animés et activités au labo les samedis, de 11h45 à 16h30. Information: musee-afrappier.qc.ca.

Sachant que d’ici 2050, ce sera plutôt 50 % de la population qui souffrira d’une allergie, l’équipe d’Armand-Frappier a jugé qu’il était temps d’en parler!

«Pour aborder cet important enjeu de santé, nous avons non seulement souhaité démystifier ce dérèglement du système immunitaire, mais nous avons aussi voulu susciter chez tous de l’empathie à l’égard de ceux qui en sont atteints», de souligner via communiqué la directrice du Musée, Guylaine Archambault.

Nombreux volets

Produite en collaboration avec le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke à la fabrication, l’exposition est à la fois informative, interactive et ludique, notamment via des jeux numériques, textes, photos grand format et objets en vitrine.

À noter: des capsules vidéo réalisées de concert avec des élèves de l’école lavalloise Simon-Vanier, et d’experts, constituent l’un des éléments phares de l’exposition. .

En compagnie d’un animateur scientifique, le parcours thématique s’adresse à tous et répond à trois questions que petits et grands se posent: «Les allergies, c’est quoi? Les allergies, pourquoi? Les allergies, quoi faire?».

Les visiteurs peuvent également participer à des ateliers animés sur la mémoire d’allergènes et l’auto-injecteur d’épinéphrine que l’on utilise dans les cas de réactions allergiques généralisées.

Une immersion dans l’univers de la recherche scientifique constitue le dernier volet de la visite en réalisant une activité en laboratoire. Vêtus d’un sarrau, petits et grands pourront observer au microscope des globules blancs et allergènes tels que les acariens et pollens.

L’exposition présente des contenus scientifiques à jour validés par un comité scientifique et consultatif composé du Dr Philippe Bégin, allergologue au CHU Sainte-Justine, de Dre Assia Hassaine, allergologue à la Clinique d’allergies et d’asthme de Montréal, Marie-Josée Bettez, présidente de Déjouer les allergies, Sophie Beugnot, psychologue, et Stéphanie Bélisle, nutritionniste chez Allergies Québec.

L’exposition «Les allergies font jaser!» est présentée jusqu’au 30 août 2018 au Musée Armand-Frappier (531, boulevard des Prairies). Heures d’ouverture: du lundi au samedi, de 11h30 à 17h. Visite libre en semaine. Ateliers animés et activités au labo les samedis, de 11h45 à 16h30. Information: musee-afrappier.qc.ca.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page