Connectez-vous à nous
Stéphane Boyer, maire de Laval.

Politique

Le maire Stéphane Boyer donne un avant-goût du budget 2022

Élu avec un confortable avance de près de 14 500 voix, le nouveau maire de Laval, Stéphane Boyer, apportera quelques ajustements au budget 2022, qui sera dévoilé le lundi 6 décembre.

En entrevue au Courrier Laval, il précise que l’objectif est d’y «intégrer [sa] plateforme électorale», soucieux que le prochain budget municipal reflète les engagements qu’il a pris envers la population et pour lesquels celle-ci l’a porté au pouvoir.

Service 311 et permis

«On voulait réduire le temps d’attente au 311 et réduire de manière significative les délais de traitement de permis de construction», explique M. Boyer, ce qui implique d’augmenter les crédits pour l’embauche de personnel.

De fait, dans son programme, le Mouvement lavallois – Équipe Stéphane Boyer s’engageait à assurer un temps de réponse plus rapide aux requêtes citoyennes que traite le Service 311 et le rendre disponible 24 heures par jour. Également, on prenait l’engagement de réduire de moitié les délais d’octroi des permis en simplifiant les processus d’application.

Le programme triennal d’immobilisation (PTI 2022-2024) sera également revu afin de refléter les engagements à plus long terme. Qu’il suffise de rappeler la promesse d’investir 100 M$ dans l’acquisition, la protection et la mise en valeur de milieux naturels dans les 4 prochaines années.

Mettre Laval sur la carte

Sans surprise, Stéphane Boyer s’inscrit dans la continuité, lui qui a été élu pour la première fois en 2013 alors que le Mouvement lavallois prenait le pouvoir.

Or, en quoi l’administration Boyer va-t-elle différer de celle de Marc Demers, son prédécesseur et ancien chef ?

«Dans ma façon de communiquer, dit-il. Ma façon de mettre Laval de l’avant. Je veux mettre Laval sur la map». Les stratégies et campagnes de communication seront plus audacieuses sous la nouvelle administration, promet le jeune trentenaire.

Il cite en exemple cette campagne de 2019 qui mettait en vedette le populaire groupe de rap québécois Alaclair Ensemble pour promouvoir une meilleure gestion du recyclage auprès des Lavallois. La campagne de sensibilisation avait rayonné mondialement avec le vidéoclip Mets du respect dans ton bac vu plus de deux millions de fois. «L’humour, la musique, je trouve ça inspirant.»

Style de gestion

Au-delà de la façon de communiquer, l’administration Boyer impliquera davantage la communauté dans la mise en œuvre des projets initiés par la Ville.

«Il est plus facile d’être là en support pour le milieu que de les porter nous-mêmes. Dans les projets qu’on va mettre de l’avant dans les prochaines années, je vais surtout inciter la Municipalité à aider les projets portés par le milieu», explique le maire Boyer.

Dans la même foulée, il ajoute: «Je souhaite qu’on fasse plus d’appels de projets et de concours. Quand il y a des problèmes à régler ou des enjeux, il peut être intéressant de soumettre les questions au milieu et de voir les solutions qui émergent.»

Main tendue à l’opposition

Bien que majoritaire au conseil municipal, Stéphane Boyer tend la main aux élus de l’opposition avec qui il espère collaborer en toute bonne foi. «J’aimerais qu’il y ait un meilleur climat au conseil de ville, que ce soit plus collaboratif», dit-il.

Il faut dire que depuis la crise interne de juin 2018 qui avait mené 10 élus à claquer la porte du Mouvement lavallois, les assemblées municipales ont toujours été plutôt chaotiques au conseil.

Composé du maire Stéphane Boyer et de 14 élus du Mouvement lavallois, 5 élus d’Action Laval et 2 élus de Parti Laval, le nouveau conseil municipal siégera pour la première fois le mardi 7 décembre prochain.

Rappelons qu’une demande de recomptage judiciaire pour le district de Renaud sera entendue demain matin, lundi 15 novembre. Dimanche soir, la candidate du Mouvement lavallois, Seta Topouzian, l’avait emporté à l’arraché, devançant par seulement 23 voix la candidate d’Action Laval, Grace Ghazal.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page