Connectez-vous à nous

Le Fonds régional de solidarité FTQ dresse son bilan

Actualités

Le Fonds régional de solidarité FTQ dresse son bilan

INVESTISSEMENT. Au cours du dernier exercice financier terminé le 31 mars, le Fonds régional de solidarité FTQ a soutenu sept entreprises lavalloises dans lesquelles il a investi 4,25 M$.

Commentaires

Ces investissements ont permis la création et/ou le maintien de près de 140 personnes, mentionne le Fonds.

Relève d’entreprises

Une contribution de 750 000 $ a fait en sorte que de nouveaux acquéreurs puissent assurer la relève de l’entreprise Cunico, un distributeur de viandes spécialisées telles que la volaille biologique, le poulet de Cornouailles, le lapin, le canard, le gibier à plumes et le grand gibier.

Idem pour Vinyform, un fabricant de produits et accessoires en vinyle qui a également changé de mains. Le Fonds y a investi un quart de million.

Soulignons qu’en 2013-2014, le Fonds régional de solidarité FTQ de Laval avait bouclé l’exercice financier avec des investissements totaux de 2,25 M$, que s’étaient partagé trois entreprises. Cette année-là, le Fonds régional avait contribué à créer ou à maintenir 115 emplois.

Le grand Fonds

Par ailleurs, le grand Fonds immobilier de solidarité FTQ a été particulièrement actif à Laval, l’automne dernier.

À deux occasions, son président-directeur général, Normand Bélanger, est venu dévoiler des projets d’investissement majeur.

Une première fois, en octobre, pour annoncer la création d’Industria 440, un parc d’affaires autoroutier dans lequel le Fonds est partenaire à parts égales avec l’entrepreneur général et promoteur immobilier Cosoltec. Le Fonds immobilier de solidarité FTQ a investi 4,3 M$ dans le projet.

Le mois suivant, M. Bélanger participait au dévoilement des plans d’un ensemble immobilier qui se développera sur les terrains avoisinant la station de métro Montmorency, dont une première tour de 16 étages et 212 condos qui nécessitera un investissement de plus de 50 M$.

À terme, ce projet mené conjointement par la Société de développement Urbania et le Fonds de solidarité FTQ devrait abriter 6 bâtiments, incluant 2 gratte-ciel de 28 et 32 étages, et plus d’un millier d’unités d’habitation.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page