Connectez-vous à nous

Laval remet une subvention de 45 000 $ à deux organismes pour accueillir les réfugiés

Actualités

Laval remet une subvention de 45 000 $ à deux organismes pour accueillir les réfugiés

CRISE HUMANITAIRE. Le maire Marc Demers a annoncé, le 18 décembre, la remise d’une subvention de 45 000 $ à deux organismes communautaires et tracé le bilan de l’accueil des réfugiés syriens.

Commentaires

Les membres du comité exécutif ont décidé, le 16 décembre, d’octroyer un soutien financier de 15 000 $ au Centre de bénévolat et moisson Laval, qui permettra la gestion de la banque de bénévoles, incluant les interprètes, pour une période de six mois.

«Cette subvention nous aidera à la gestion de la banque de dons (meubles, vêtements, etc.) et de bénévoles» admet Kathleen Gagnon, qui livrera en fin de semaine 2000 paniers de Noël aux plus démunis.

Le Carrefour d’Intercultures de Laval bénéficiera de 30 000 $ servant, entre autres, à l’embauche d’un accompagnateur supplémentaire pour absorber l’affluence des besoins des réfugiés pris en charge (22 000 $) et un soutien au transport (8000 $ pour des frais de déménagement et déplacement).

Danae Savides, directrice générale de Carrefour d’Intercultures de Laval, a accueilli avec joie cette aide financière. «Avec l’entrée massive des réfugiés, cet argent nous permettra d’être prêts à les accueillir. Les cinq premières journées représentent un grand blitz. Il faut leur ouvrir un compte de banque, les munir de numéros d’assurance sociale, voir s’ils sont en bonne santé, etc. Il y a tellement de choses à faire.»

Accueillir la première vague

Depuis novembre, un comité régional de coordination est à pied d’œuvre, afin de prendre en charge les réfugiés. Pierre Tessier, du développement social à la Ville, s’est chargé de cibler les partenaires communautaires et institutionnelles dans ce défi humanitaire pour certaines personnes en détresse.

«Ce comité s’est réuni à quatre reprises au cours des dernières semaines, afin de mettre en place différentes mesures facilitant l’intégration des réfugiés syriens», a-t-il précisé.

Le comité est formé de représentants de la Ville, du Carrefour d’Intercultures de Laval, du Centre de bénévolat et moisson Laval, de l’Office municipal d’habitation, du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS), de l’Urgence sociale du Service de police municipale et de la Commission scolaire de Laval (CSDL). Ces derniers travaillent conjointement avec la direction générale adjointe (DGA) de la Ville vouée au service des citoyens.

Plus importante cohorte

Des 160 réfugiés en provenance de la Syrie et ayant atterri à Montréal le 12 décembre, 81 personnes formant 36 familles ont été accueillies par des parrains lavallois.

De ce nombre, une personne est appuyée par une famille, alors que les 80 autres sont soutenues par la Communauté syriaque catholique.

Georges Bidan et sa famille font partie des réfugiés qui ont fait leur entrée en novembre. «J’ai la chance de parler français, car je l’ai étudié au Liban. Ça se passe bien et j’ai espoir d’aller à l’école en janvier», a-t-il mentionné au Courrier Laval.

Laval terre d’accueil

Marc Demers a indiqué que la communauté syrienne à Laval était la deuxième plus importante au Québec après celle de Montréal. Il chiffre la communauté syrienne à quelque 4000 personnes sur le territoire de l’île Jésus.

«Le ministre Pierre Moreau s’est engagé à respecter le rythme et la capacité d’accueil des municipalités, soit 420 personnes. Nous pensons que notre capacité pourrait être de 500. Laval fera le nécessaire pour supporter les organismes qui veillent à faciliter leur intégration dans la communauté», a expliqué M. Demers.

D’origine libanaise, Aline Dib, conseillère de Saint-Martin, a témoigné que «Laval constitue une terre d’accueil attrayante pour les immigrants».

«Notre démarche est concertée et nous permet d’offrir aux nouveaux arrivants une hospitalité chaleureuse et planifiée», a-t-elle conclu.

Autre texte à lire: L’oppostion croit à du bénéficie politique.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page