Connectez-vous à nous
La Place Claude-Léveillée s’étend sur un millier de mètres carrés jouxtant le campus de l’Université de Montréal au cœur même du centre-ville de Laval. (Photo 2M.Media – Archives)

Économie

Laval reçoit 3 M$ pour dynamiser son centre-ville

Dans son Plan de relance économique des centres-villes, Québec a prévu une enveloppe de 3 M$ pour Laval.

Confirmée le 9 juillet par la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, cette aide financière émane du fonds de 25 M$ dégagé la veille afin de favoriser le retour des travailleurs dans certains centres‑villes du Québec et soutenir les entreprises qui s’y trouvent. Montréal et Québec avaient déjà passé à la caisse, l’automne dernier, à la faveur d’une subvention totalisant 50 M$.

Exigences

Pour s’en prévaloir, l’administration municipale devra d’abord former un comité consultatif, puis élaborer un plan d’action tout en prévoyant un rapport d’étapes et un rapport final, selon un calendrier préétabli.

Les mesures éligibles au financement se déclinent en quatre axes d’intervention, à savoir l’aide aux entreprises permise par les lois et règlements en vigueur, les aménagements réalisés au centre-ville, les événements de concertation dans la foulée de la relance et les infrastructures et mobiliers permanents mis en place.

L’objectif de ce plan de relance est de dynamiser les centres-villes mis à mal ces 16 derniers mois par les mesures de confinement, tels le télétravail obligatoire, les restrictions de voyage et celles relatives aux activités des restaurants ainsi que l’annulation des grands événements et rassemblements culturels.

«Notre gouvernement continue d’offrir les outils financiers appropriés aux municipalités pour leur redonner confiance et les aider à retrouver leur dynamisme d’avant la pandémie, a indiqué Lucie Lecours. Les centres‑villes sont des moteurs économiques importants, ils doivent rapidement redémarrer leurs activités et regagner leur vitalité.»

Quant au ministre régional Benoit Charette, il fait valoir que ce soutien financier allait profiter grandement aux secteurs commercial et touristique de la troisième grande ville du Québec.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page