Connectez-vous à nous

La décrue se poursuit

Actualités

La décrue se poursuit

INONDATIONS. Amorcée il y a quelques jours, la décrue se poursuivra ce week-end, et ce, malgré les précipitations attendues.

Commentaires

«Le niveau d’eau des rivières est en baisse de 6 à 12 centimètres par jour, informait samedi matin la porte-parole des Affaires publiques de la police de Laval, Geneviève Major.
Aujourd’hui et demain, dimanche, l’eau devrait continuer à se retirer, mais à un rythme de trois à six cm selon les prévisions, enchaîne-t-elle. Cela va pour les rivières des Outaouais, des Prairies et des Mille-Îles, les deux dernières étant tributaires de la première.
État des lieux
Ce matin, ils étaient encore quelque 500 employés municipaux à s’affairer sur le terrain en soutien aux sinistrés.
Ceux-ci peuvent également compter sur l’appui d’une centaine de militaires des Forces armées canadiennes, dont 30 spécialisés en ingénierie s’emploient à l’assemblage d’un pont temporaire sur l’Île Verte afin de redonner l’accès à ses résidents qui en sont privés depuis que le fort débit de la rivière des Prairies eut emporté un garde-fou du pont existant.
Le dernier bilan fait état de 461 résidences inondées, 259 ménages évacués et 78 tronçons de rue submergés.

«Le niveau d’eau des rivières est en baisse de 6 à 12 centimètres par jour, informait samedi matin la porte-parole des Affaires publiques de la police de Laval, Geneviève Major.
Aujourd’hui et demain, dimanche, l’eau devrait continuer à se retirer, mais à un rythme de trois à six cm selon les prévisions, enchaîne-t-elle. Cela va pour les rivières des Outaouais, des Prairies et des Mille-Îles, les deux dernières étant tributaires de la première.
État des lieux
Ce matin, ils étaient encore quelque 500 employés municipaux à s’affairer sur le terrain en soutien aux sinistrés.
Ceux-ci peuvent également compter sur l’appui d’une centaine de militaires des Forces armées canadiennes, dont 30 spécialisés en ingénierie s’emploient à l’assemblage d’un pont temporaire sur l’Île Verte afin de redonner l’accès à ses résidents qui en sont privés depuis que le fort débit de la rivière des Prairies eut emporté un garde-fou du pont existant.
Le dernier bilan fait état de 461 résidences inondées, 259 ménages évacués et 78 tronçons de rue submergés.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page