Connectez-vous à nous

La boulangerie Canada Bread supprime 55 emplois

Actualités

La boulangerie Canada Bread supprime 55 emplois

Une bien mauvaise nouvelle attendait les 55 employés de la boulangerie Canada Bread au lendemain des Fêtes.

Commentaires

La direction leur a annoncé, le 5 janvier, la fermeture de l’usine de fabrication de produits surgelés, située à l’angle des boulevards Industriel et Dagenais, en date du 31 mars 2011. «En majorité, les emplois seront transférés à Toronto et on espère, en partie, dans une usine de Montréal», déclare au Courrier Laval le porte-parole de l’entreprise, Laurent Pépin.

Canada Bread envisagerait la possibilité d’y transférer certaines opérations chez Multi-Marques, une filiale spécialisée dans la production de produits frais.

La fermeture de l’usine identifiée à la marque Maison Cousin ne touche aucunement les quelque 400 employés affectés à la production des produits frais à l’usine Multi-Marques de Francis-Hugues, toujours à Laval.

«L’entreprise s’engage à faire tout ce qu’elle peut pour minimiser les conséquences», ajoute M. Pépin. Il assure que les employés touchés seront considérés en premier pour des emplois aux installations de confection de produits de boulangerie frais au Québec, dont l’effectif total atteint plus d’un millier d’employés.

Une soixantaine de postesont notamment à combler pour la période de production couvrant les mois d’avril à septembre, informe-t-il.

Les employés qui perdront leur emploi le 31 mars se verront offrir des indemnités de départ qui excèderont les exigences des droits du travail en plus des services de consultation personnelle, de replacement externe et des ateliers de reclassement, a fait valoir le président de la Division des produits de boulangerie surgelés chez Canada Bread, Réal Ménard.

Bien qu’elle n’ait aucun plan pour l’immédiat, l’entreprise a laissé entendre qu’elle conservera les installations de la Maison Cousin en vue d’«occasions d’expansion et d’affaires futures».

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page