Connectez-vous à nous

Gros party pour les 10 ans de Faut bien en rire à Laval

lidl opening times today

Communauté

Gros party pour les 10 ans de Faut bien en rire à Laval

Les artistes lavallois Vincent C, Martin Félip et Alexandre Douville partageront la scène avec le Scotch Band à la musique et le producteur, animateur et fondateur de Faut bien en rire à Laval, Steve Chartrand,  le samedi 23 févier, de la salle Claude-Potvin, afin de marquer le 10e anniversaire de cette soirée annuelle d’humour.

Les as du rire Alexandre Bisaillon, Alex Roof , Sébastien Bourgault et la participante à La Voix Junior, Julie-Anne Miquelon, seront aussi de la fête.

«Pour les 10 ans, je voulais un gros party et réaliser un fantasme de petit gars qui regardait les galas Juste pour Rire en ayant mon propre <@Ri>House Band<@$p>, raconte Steve Chartrand qui a créé Faut bien en rire à Laval pour offrir des conditions de spectacle salle à une relève d’humoristes souvent confinée aux bars. Le groupe va rester avec nous pour qui veut danser et lâcher son fou après le show.»

La présence du Scotch Band, composé du batteur aussi coproducteur Gérard Harvey, de Mathieu Ferland (guitariste et chanteur) et Frank Tavares (basse), a imposé le déménagement de l’événement qui passera du sous-sol de l’Église Sainte-Béatrice à un auditorium de l’école Curé-Antoine-Labelle adaptée pour l’occasion. C’est le producteur du groupe, Gabriel Joly, qui a œuvré en ce sens.

«Quand Steve (Chartrand) nous a approchés, je me suis immédiatement dit que dans ce milieu, tu ne peux pas durer 10 ans sans travailler très fort. J’ai eu envie de donner un coup de pouce. Nous aurons des écrans géants, une scène surélevée de trois pieds et un gros système de lumière», confie Gabriel Joly, un ancien du Mont-de-La Salle qui a grandi dans Laval-des-Rapides, avant de fonder sa maison de production de spectacle Megtech (éclairage, sonorisation, aménagement de salle, etc) dans Sainte-Rose, déménagée depuis à Mirabel.

Rendez-vous privilégié    

Depuis 10 ans, l’événement lavallois a vu naître plusieurs carrières et accueilli des vétérans du milieu de l’humour, que ce soit Phil Roy, Jérémy Demay, Olivier Martineau, Guillaume Wagner, Louis T, Yannick De Martineau, Sylvain Larocque ou Guy Nantel.

Pour cette soirée spéciale, la présence de Sébastien Bourgault s’imposait, lui qui a animé les trois premières éditions de Faut bien en rire à Laval, ainsi que celle de Vincent C, le magicien d’Auteuil en pleine ascension internationale, qui a usé les bancs de l’Odyssée-des-Jeunes en même temps que Steve Chartrand.

«Autant Sébastien pratique un humour d’observation, habile à détecter le ridicule d’un règlement ou une situation sociale, autant Vincent C’ est un grand perfectionniste toujours en train d’étudier son art afin de constamment s’améliorer. C’est impressionnant de savoir qu’il crée lui-même ses accessoires et numéros.»

En cours de soirée, le public aura aussi droit au style très cru d’Alex Roof, un favori des jeunes de 18 à 25 ans, en plus du look de tueur de l’étonnant Alexandre Douville. «On reçoit ce dernier pour une troisième fois, mentionne Steve Chartrand. Il surprend avec un propos très subtil et intelligent livré avec son allure de Hells Angels.»

Les confidences familiales et anecdotes de Martin Félip, ainsi que l’hyperactif Alexandre Bisaillon au ton fort gamin, coup de cœur de l’an dernier, complèteront le menu.

L’événement Faut bien en rire à Laval est présenté le samedi 23 févier, à 20h, à la salle Claude-Potvin (école Curé-Antoine-Labelle, 216, boulevard Marc-Aurèle-Fortin). Information et billets: 514 754-5536, lepointdevente.com ou page Facebook.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page