Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Politique municipale

Deux nouvelles candidatures au Parti Laval

Mine de rien, à 16 mois des élections municipales, l’opposition officielle à l’hôtel de ville a presque complété le tiers de son équipe de candidats.

Les deux dernières candidatures annoncées sont celles de Tommy Vallée et Amel Beddek qui brigueront respectivement les suffrages dans Concorde-Bois-de-Boulogne et Marigot.

Au cours de la prochaine année et demie, M. Vallée entend se faire voir et connaître des électeurs du district représenté depuis 2013 au conseil municipal par Sandra Desmeules, conseillère du Mouvement lavallois – Équipe Marc Demers et membre du comité exécutif de la Ville.

Idem pour Amel Beddek dans Marigot, un district électoral que représente également depuis sept ans le conseiller Daniel Hébert, qui siège aujourd’hui à titre d’indépendant.

Tommy Vallée

Celui qui tentera de se faire élire dans le district qui l’a vu naître préside depuis deux ans aux destinées de la Communauté jeunesse du Parti Laval.

Étudiant au baccalauréat en communication, politique et société, il a occupé le poste de vice-président du Syndicat des travailleuses et travailleurs en loisirs de la Ville de Laval de 2018 à 2020.

C’est d’ailleurs son travail dans les centres communautaires et infrastructures municipales de loisirs qui l’a «sensibilisé aux enjeux sociaux que vivent certains organismes lavallois».

Tommy Vallée dit se lancer en politique pour donner une voix à sa génération qu’il juge «trop souvent oubliée».

Amel Beddek

Résidente de Laval-des-Rapides, Amel Beddek est conseillère principale en gestion des ressources humaines d’une «grande compagnie d’assurance», où elle est impliquée dans les comités «Réussir au féminin, Jeunes professionnels et Mouvement de la fierté».

À Laval, elle siège au conseil d’administration du Centre de la petite enfance La Relève inc. Elle avait été désignée à ce poste le 13 août 2019 à la suite d’une résolution adoptée par le conseil municipal, et ce, pour un mandat de deux ans, renouvelable.

Le moteur de son implication en politique est la revitalisation du boulevard des Laurentides, l’artère principale de son district.

Détentrice d’un baccalauréat en administration des affaires, elle poursuit actuellement des études pour l’obtention d’une maîtrise (MBA).

À lire également:

Michel Trottier confirme sa candidature à la mairie

Michel Trottier dévoile ses quatre premiers candidats

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page