Connectez-vous à nous
autobus STL terminus Cartier Laval
Le vendredi 26 novembre, le service sera offert aux heures de pointe. Le samedi 27 novembre, il n'y aura aucun service de transport public à Laval. (Photo 2M.Media - Archives)

Transport

Deux jours de grève dès demain à la STL

Les chauffeurs et chauffeuses de la Société de transport de Laval seront en grève les vendredi 26 et samedi 27 novembre afin de dénoncer l’impasse à la table de négociation, ce que déplore la STL, soutenant que sa clientèle est à nouveau instrumentalisée inutilement par ce débrayage dans son réseau d’autobus.

«Cette décision du Syndicat entraîne une réduction importante du service pour les Lavallois et affecte les commerçants de Laval et leurs employés. Le service d’autobus offert pour ces deux journées passera de très réduit le vendredi à aucun service le samedi », d’énoncer la STL dans un communiqué.

«La clientèle doit comprendre que nous sommes forcés par la direction de faire la grève, de répliquer via communiqué Patrick Lafleur, président du Syndicat des chauffeurs de la STL (SCFP 5959), questionnant la gestion de la Société qui, selon son organisation, est en train de mettre en péril le service de transport public des citoyennes et citoyens de Laval. À l’aube de 2022, nous nous tenons debout pour le développement durable de notre ville. Les Lavalloises et Lavallois méritent un service de transport en commun de qualité.»

Manifestation et autres réactions

En guise de manifestation, le syndicat tiendra une grande marche pour le transport en commun le samedi 27 novembre, à midi, qui débutera au Terminus Montmorency (545, rue Lucien-Paiement) pour se terminer Terminus Le Carrefour (3000, boulevard Le Carrefour), avec les discours de circonstance prévus durant l’événement.

«La direction de la STL est sincèrement désolée des inconvénients que la grève des chauffeurs peut occasionner à sa clientèle et trouve regrettable cette décision du Syndicat, malgré les négociations en cours. Une autre rencontre de conciliation est d’ailleurs prévue le lundi 29 novembre et nous croyons que l’atteinte d’un règlement passe par des pourparlers et non par des actions qui nuisent à la clientèle», n’a pas manqué de rappeler la STL dans sa communication aux médias.

«Soulignons que le transport collectif a été durement touché ces deux dernières années par la pandémie, résultant en une diminution significative de son achalandage et une baisse importante des revenus pour l’ensemble de la région métropolitaine. C’est dans ce contexte financier difficile que la STL a récemment renouvelé les conventions collectives avec les syndicats de ses employés de bureau et de l’entretien», ajoute la Société.

Horaires des 26 et 27 novembre

Le service du vendredi 26 novembre sera réduit de 50 % par rapport à la normale, comptant de grandes plages horaires sans aucun service, notamment entre 9 h le matin et 15 h l’après-midi.

Il est important de rappeler qu’aucun service d’autobus ne sera offert pour toute la journée du samedi 27 novembre, contraignant la clientèle régulière à opter pour un autre moyen de transport pour toute la période entre minuit 30 au petit matin du samedi jusqu’au début du service du dimanche vers les 4h du matin.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page