Connectez-vous à nous
lidl opening times today

COVID-19

Des députés remercient les militaires en CHSLD

De passage au manège militaire Charles-Michel de Salaberry, boulevard Le Carrefour, un groupe de députés a remercié les militaires pour leur implication et contribution à la gestion de la pandémie notamment dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Laval au cours des derniers mois.

Des députés remercient les militaires en CHSLD

De passage au manège militaire Charles-Michel de Salaberry, boulevard Le Carrefour, un groupe de députés a remercié les militaires pour leur implication et contribution dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Laval.Pour en savoir plus: https://urlz.fr/dnq8Que diriez-vous aux militaires pour les remercier ?

Posted by Courrier Laval on Monday, June 29, 2020

L’initiative venait d’Ian Lafrenière, adjoint parlementaire de la ministre de la Sécurité publique, qui était accompagné du député de Sainte-Rose, Christopher Skeete, et de Richard Campeau, élu dans Bourget.

«De la part de tous les Québécois, nous voulons remercier le dévouement et professionnalisme de tous les militaires et leurs familles, a affirmé Ian Lafrenière, député de Vachon. Ce qu’on a entendu sur le terrain, c’est tellement de belles histoires, tellement d’actes de courage. Message particulier pour remercier les familles des militaires qui ont moins vu leurs proches pendant la crise. Merci beaucoup.»

Plaque de reconnaissance

Lors de l’événement, une plaque a été remise de la part des Québécois au brigadier-général Gervais Carpentier et aux autres membres de l’armée «pour souligner leur apport inestimable et contribution à sauver des vies», a indiqué Ian Lafrenière.

À son tour, le brigadier-général Gervais Carpentier, commandant de la Force opérationnelle interarmées Est, a tenu à souligner le travail de collaboration fait sur le terrain en collaboration avec les employés de la santé.

«On demeure prêt si on a encore besoin de nous, commente Gervais Carpentier. On travaille souvent dans l’ombre à l’étranger, mais cette mission nous a donné l’opportunité d’être en contact étroit avec le personnel soignant dans les CHSLD.»

Des 1400 militaires requis depuis le début, il en resterait quelque 80 dans les CHSLD lavallois.

La grande majorité des soldats sont repartis pour isolement volontaire avant de reprendre leur activité courante. Leurs collègues encore sur place resteront jusqu’à la mi-août.

Un seul nouveau décès

Laval a enregistré un seul décès depuis le jeudi 25 juin et seulement huit nouveaux cas en lien avec la COVID-19.

Publié pour la première fois après un arrêt de 4 jours, le CISSS de Laval enregistre un total de 5786 personnes testées positives à la COVID-19 et 662 décès.

Un total de 4685 lavallois se sont rétablis et 19 employés sont encore absents du travail à cause de la COVID-19.

Au total, 46 personnes sont toujours hospitalisées, dont 4 aux soins intensifs.

Au Québec, il y a également eu une tendance à la baisse du nombre de cas et décès avec 37 morts supplémentaires reliés à la COVID-19 durant le week-end, pour un total à ce jour de 5485 dans la province.

Le nombre de cas déclarés est passé à 55 079, alors que 410 personnes sont hospitalisées, dont 45 aux soins intensifs.

Cliniques de dépistage Laval

La clinique de dépistage mobile se situe maintenant au Centre communautaire des Jeunes-de-Sainte-Rose, au 155, boulevard Je-Me-Souviens. Elle s’y retrouvera jusqu’au jeudi 9 juillet.

Pour continuer à lutter contre la propagation du virus, le Centre intégré de la santé et des services sociaux (CISSS) de Laval invite les Lavallois à se faire tester dans l’une des trois cliniques présentes sur le territoire.

Deux cliniques de dépistage sont ouvertes sept jours sur sept, entre 8h et 16h. Celles-ci sont situées aux arénas Pierre-Creamer (1160, boulevard Pie-X, Chomedey) et Cartier (100, montée Major, Laval-des-Rapides). Il est possible de s’y faire tester sans prendre rendez-vous.

Les personnes priorisées sont celles présentant des symptômes s’apparentant à la grippe ou à la COVID-19, soit la fièvre, l’apparition ou aggravation de la toux, des difficultés respiratoires, la perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale et/ou la perte de goût.

 

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page