Connectez-vous à nous

Des Corbeil et Maranda complémentaires

lidl opening times today

Culture

Des Corbeil et Maranda complémentaires

Alliant leur passion pour les variétés dans une prestation combinant sketchs, chansons, imitations, stand-up classique et inventivité visuelle, les humoristes François Maranda et Jean-Marie Corbeil proposeront des numéros tout sauf Naïfs, titre de leur spectacle, ce samedi 6 avril, au Théâtre Marcellin-Champagnat.

À force de se croiser  quatre à cinq fois par année dans les galas et salles de la province, les deux artistes ont réalisé l’étendue de leurs atomes crochus dans le métier.

«On s’est découvert une belle complémentarité, relate François Maranda. Il y a d’abord eu cette idée de témoins qui sonnent chez vous le samedi matin pour jeter les bases d’une série Web. Dès qu’on a testé ce numéro sur scène, on a compris avoir quelque chose de nouveau entre les mains: un duo.»

«Nos styles se lient par le côté jeu de comédien, de performance autant théâtrale que musicale, en plus de notre écriture très semblable, de continuer Jean-Marie Corbeil. Maintenant, le tout a résulté en une grande amitié.»

Lancé à l’automne 2017, le spectacle Naïfs mise sur l’exploitation originale des différents talents de chacun des interprètes, notamment celui d’imitateur de Maranda que le public québécois connaît bien au fil de sa carrière sur les ondes radiophoniques, alors que l’humour visuel de Corbeil ajoute à la richesse de la proposition.

«Ce spectacle est un canon de confettis de toutes sortes pour divertir et faire rire le public.»

– Jean-Marie Corbeil

Variété et rythme

Que ce soit dans la peau de chirurgiens faisant le point sur l’état de la nation québécoise durant une intervention délicate, et ce, après quelques modifications au propos en raison du changement de gouvernement depuis la première; ou de féministes à l’effet de surprise certain, le tandem se démarque des productions d’humour actuelles, dans un esprit pouvant parfois rappeler le style jadis du Groupe Sanguin.

«Nous allons aussi parler des objets que l’on maltraite au quotidien entre les effets sonores et des segments musicaux, mentionne François Maranda. Même les changements de costumes sont prétextes à des sketchs, car on ne quitte jamais la scène. Les gens vont découvrir quelque chose de nouveau.»

«Nous avons un décor de 30 pieds de large que l’on tenait à emmener avec nous en tournée et dans lequel on danse et bouge tout le temps!» ajoute Jean-Marie Corbeil.

Après un coup de pouce de François Massicotte à la script-édition, le duo a fait appel au comédien Sylvain marcel à la mise en scène avec lequel ils ont travaillé le rythme et la présence sur les planches.

«Nous nous devons d’être très rigoureux, sentence Maranda. De travailler à deux plutôt qu’en solo, comme nous avions l’habitude, exige un enchaînement soutenu, donc une adaptation. Tu ne peux pas relâcher ton jeu.»

Les humoristes François Maranda et Jean-Marie Corbeil  présentent leur spectacle « Naïfs » ce samedi 6 avril, à 20h, au Théâtre Marcellin-Champagnat (1275, avenue du Collège). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page