Connectez-vous à nous

Découvrir les métiers semi-spécialisés

Actualités

Découvrir les métiers semi-spécialisés

Un projet destiné à des jeunes de l’école secondaire Saint-Maxime a été souligné avec une bourse de 5000 $ remise par la Banque Nationale, le mois dernier.

Commentaires

Par le biais d’ateliers d’exploration, de stages internes et de matériel pédagogique, l’école souhaite offrir une formation préparatoire au travail à des élèves de 15 à 17 ans n’ayant pas atteint les exigences du primaire ou ayant été diagnostiqués avec un trouble de comportement. Ce programme de trois ans amène les jeunes à découvrir différents métiers semi-spécialisés offerts dans la région.

À la hauteur des attentes

L’école a bénéficié du montant exact qu’elle avait demandé à l’institution bancaire, ce qui bonifie les sommes normalement octroyées par la Commission scolaire de Laval (CSDL).

«Cet argent sert à améliorer leurs stages internes pour qu’ils puissent toucher à tous les métiers semi-spécialisés qui leur sont offerts dans des domaines comme l’horticulture, la couture ou aide-cuisinier, indique Cindie Deschênes, enseignante en adaptation scolaire. Ils sont capables et nous voulons leur donner un diplôme à la fin de leur formation.»

Ce programme spécialisé de l’école Saint-Maxime permet à près de 25 jeunes de partout sur le territoire lavallois de leur faire connaître les possibilités offertes avec des mentors de différentes professions. «Nous aurons un atelier de vélo et des techniciens viendront nous aider. Une couturière donnera aussi d’autres ateliers», fait savoir Mme Deschênes.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page