Connectez-vous à nous
David Lemieux affrontera désormais Ronny Landaeta, lors du gala de box présenté le 17 avril prochain au Centre Vidéotron.

Autres

Nouvel adversaire pour David Lemieux

David Lemieux qui devait affronter Robert Talarek lors du gala de boxe du samedi 17 avril au Centre Vidéotron, se mesurera plutôt au boxeur espagnol Ronny Landaeta, a indiqué Eye of The Tiger Management (EOTM).

Le pugiliste lavallois devra prendre la mesure d’un adversaire à la fiche de 17 victoires et 3 défaites, dont 11 K.O. David Lemieux aura devant lui un opposant de taille, puisque Landaeta a remporté le championnat de l’Union européenne, en plus d’avoir remporté le titre IBF International en 2018. EOTM rappelle que l’Espagnol a d’ailleurs résisté aux frappes de l’ancien champion de France, Kevin Lele Sadjo (15-0-0, 14 K.O.), le 5 décembre dernier, dans un duel de 10 rounds, avant de s’incliner par décision unanime.

«David a offert une bonne performance en octobre dernier face à Francy Ntetu (17-4-0, 4 K.-O.) et nous voulons le garder actif pour obtenir un combat de championnat du monde chez les super-moyens. Nous sommes heureux d’avoir pu trouver un boxeur comme Landaeta pour remplacer Talarek puisqu’il offre toujours des guerres à ses adversaires», a déclaré le président d’Eye of the Tiger Management, Camille Estephan, par voie de communiqué.

Duel tout en puissance

Pour sa part, Simon Kean devra aussi s’adapter à un autre adversaire que celui prévu initialement, soit Stan Surmacz. Il affrontera désormais l’Américain Donald Haynesworth (16-5-1, 14 K.-O.) dans un duel prévu pour huit assauts.

Son opposant et New-Yorkais d’origine est notamment reconnu pour sa puissance de frappe et son agressivité au combat en plus d’avoir affronté Bryant Jennings, Guido Viannello, Zhiley Zang et Mark Brown.

«Je suis content du nouvel adversaire que Simon aura devant lui, explique l’entraîneur de Simon Kean, Vincent Auclair. C’est un style de boxeur qu’il doit affronter et battre pour passer à un autre niveau. Dans sa carrière, il n’a pas vu beaucoup de boxeurs avec le style américain. Ce sera un bon test pour voir s’il peut appliquer ce qu’il fait dans le gymnase.», tel qu’indiqué au sein du communiqué

Autres affrontements

Parmi les autres duels disputés lors du gala du 17 avril, celui de Mathieu «G-Time» Germain (18-2-1, 8 K.-O.) face à Steve «The Dragon» Claggett (29-6-2, 19 K.-O.), ainsi que celui opposant  Artem Oganesyan (12-0-0, 10 K.-O.) et Josh «The Boss» Wagner (7-0-0, 5 K.-O.) retiendront également l’attention des amateurs. (SD)

 

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page