Connectez-vous à nous

De l’argent neuf pour les jeunes entrepreneurs

lidl opening times today

Actualités

De l’argent neuf pour les jeunes entrepreneurs

Qu’ils soient en démarrage ou en affaires depuis moins de 3 ans et qu’ils peinent à obtenir du financement traditionnel, les entrepreneurs de 18 à 35 ans ont désormais accès à une nouvelle source financière.

Fruit d’un partenariat entre la Ville, le Centre Desjardins Entreprises Laval et les caisses du mouvement coopératif de la région, le programme triennal Créavenir a été doté d’un fonds de 320 000 $. Versée en prêts et subventions, cette somme permettra notamment de soutenir le démarrage ou le développement de jeunes entreprises qui contribueront à la création d’emplois à Laval.

Dans l’ordre habituel, André Hubert (assistant-directeur – Développement des entreprises et entrepreneuriat du Service du développement économique de la Ville), Stéphane Boyer (vp du comité exécutif et responsable des dossiers économiques), Jacinthe Godmer (dg de la Caisse de l’Ouest de Laval, Desjardins), le maire Marc Demers, Martin Bigras (directeur de compte – Développement des affaires au Centre Desjardins Entreprises Laval), Florence Mariage (coordonnatrice financement des entreprises au Service du développement économique). (Photo gracieuseté)

 

«En plus de favoriser le dynamisme des jeunes entrepreneurs lavallois, ce nouvel outil vient bonifier le portefeuille des programmes de soutien financier que nous leur offrons déjà avec les Fonds locaux d’investissement pour petite entreprise (FLI-PE) et le Fonds Jeunes Promoteurs (FJP)», a indiqué par voie de communiqué le vice-président du comité exécutif et responsable des dossiers économiques, Stéphane Boyer.

Pour sa part, Jacinthe Godmer, directrice générale de la Caisse Desjardins de l’Ouest de Laval et représentant le Centre Desjardins Entreprises et les caisses de la région, reconnaît que l’entrepreneuriat demeure un défi de taille, particulièrement chez les jeunes. «Le succès passe par un accompagnement de proximité et un financement adapté à la réalité des jeunes entrepreneurs et c’est précisément ce qu’offre le programme Créavenir.»

Aide financière

Offert dans chacune des régions du Québec en partenariat avec les Municipalités régionales de comté (MRC), ce programme d’aide financière suggère, entre autres, «une marge de crédit pouvant atteindre 15 000 $ au taux préférentiel + 0,5 % pour une période de 5 ans» .

Et pour les entrepreneurs n’ayant pas la mise de fonds nécessaire à leur projet, il leur est possible d’obtenir une subvention jusqu’à concurrence de 5000 $ afin de les aider à accéder à d’autres sources de financement.

«Visant l’inclusion financière, le programme Créavenir permet aux jeunes entrepreneurs de se constituer un historique de crédit et de bâtir ainsi leur réputation financière», précise-t-on. Ainsi, en adoptant les bons comportements de crédit, ils peuvent bénéficier d’un rehaussement de leur limite de crédit jusqu’à 30 000 $ tout en conservant le même taux avantageux.

Plus de détails à www.desjardins.com/creavenir.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page