Connectez-vous à nous

COVID-19: des employés testés positifs rentrent travailler

lidl opening times today

COVID-19

COVID-19: des employés testés positifs rentrent travailler

«Hier encore, il y a eu un employé positif à la COVID-19 qui est allé travailler avec des symptômes comme des maux de tête et frissons», commente Jean François Houle, premier vice-président du Syndicat des travailleurs et travailleuses du CISSS de Laval.

L’organisation dénonce que depuis le week-end, certains employés positifs à la COVID-19 ont été obligés de rentrer au travail même avec des symptômes.

«Deux employés, qui ont reçus des tests positifs à la COVID-19 samedi, sont entrés travailler dimanche, ajoute le premier vice-président du syndicat. Les deux personnes travaillent dans le département de psychiatrie dans une zone verte.»

Le Syndicat demande au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval de dépister tous les départements où il y a eu contact avec une personne contaminée.

Moratoire non respecté

Selon le Syndicat, la haute direction du CISSS de Laval a donné la directive de laisser en quarantaine les employés ayant contracté la COVID-19, mais certains gestionnaires font fi des recommandations.

«Il y a des employés qui se font réprimander par leur gestionnaire pour rentrer travailler bien qu’ils aient été testés positifs à la COVID-19, note François Houle. On sait que vendredi soir, il y a une personne positive qui est rentrée travailler aux soins intensifs.»

Le Syndicat affirme avoir eu une réponse positive du PDG du CISSS de Laval. «Monsieur [Christian] Gagné va prendre les mesures nécessaires pour que le moratoire soit respecté. On met à risque beaucoup de personnes en posant ce genre de gestes.»

Réponse du CISSS de Laval

Le CISSS de Laval explique que le 28 mai, l’institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a émis de nouvelles recommandations pour la levée des mesures d’isolement des travailleurs de la santé.

«Les récentes données colligées sur la contagiosité de la COVID-19 permettent en toute sécurité de cesser les tests de contrôle pour la levée des mesures des travailleurs de la santé non immunosupprimés », explique Judith Goudreau, porte-parole du CISSS de Laval.

Les nouvelles directives de la santé publique permettent aux travailleurs infectés de retourner au travail après 14 jours, s’il  n’y a plus de symptômes aigus depuis 24 heures et en absence de fièvre depuis 48 heures sans prise de médicament.

Suivant cette information, l’évaluation du retour au travail des travailleurs de la santé se fait donc, tout comme pour la levée des mesures d’isolement communautaire, selon les critères d’évaluation suivant :

  • 14 jours d’isolement après le début des symptômes ou de la date du dépistage pour les travailleurs asymptomatiques;
  • Absence de fièvre depuis 48 heures (sans prise de médicament antipyrétique comme l’acétaminophène ou autre);
  • Absence de symptômes aigus depuis 24 heures (sauf exception)

Seulement trois nouveaux décès

Le mardi 9 juin, Laval a enregistré 12 nouveaux cas déclarés en 24 heures. Le bilan du nombre de personnes infectées par la COVID-19 fait monter le décompte lavallois à 5617 cas et 639 décès.

Le bilan quotidien révèle également une diminution chez les citoyens lavallois hospitalisés avec un total de 95 citoyens, dont 16 aux soins intensifs. Également, le nombre d’employés en absence liée à la COVID-19 a diminué à 52.

Dans les CHSLD de la région, la situation s’améliore. En date du mardi 9 juin, le CHSLD Saint-Jude enregistre 29 cas (24 %) , la Villa de Tilleuls 7 cas (10%), Sainte-Rose 8 cas (10%) et Manoir Saint-Patrice 6 cas (9%).

Pour sa part, le Québec franchit le cap des 5000 morts. On a déploré 45 nouveaux décès, ce qui porte le total à 5029 dans la province.

Le nombre total de cas déclarés est passé à 53 185, alors que 844 personnes sont hospitalisées, dont 117 aux soins intensifs.

(Nombre de cas: Laval 5617, Montréal 26 351, Montérégie 7 385, Lanaudière 4 089, Laurentides 3 103, Mauricie-Centre du Québec 2 015, Capitale-Nationale 1715, Estrie 942, Chaudière-Appalaches 509, Outaouais 561, Saguenay-Lac-Saint-Jean 323, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 185, Abitibi-Témiscamingue 168, Côte-Nord 119, Bas-Saint-Laurent 48, Nunavik 16, Terres-Cries-de-la-Baie-James 10, Nord-du-Québec 8.)

 

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page