Connectez-vous à nous

Corps découvert dans un incendie rue de Ligny

Faits divers

Corps découvert dans un incendie rue de Ligny

Une adolescente qui rentrait de l’école en fin d’après-midi, le 23 avril, a dû rebrousser chemin après avoir ouvert la porte de sa résidence en raison d’une épaisse fumée, forçant une intervention du Service de sécurité incendie qui a vite découvert un corps inanimé sur place et prévenu la Police de Laval.

Commentaires

Face au feu chez elle, un bungalow d’un étage situé tout juste au sud du boulevard Saint-Elzéar Ouest, l’adolescente s’est précipitée chez un voisin, appelant le 911 à 16h05.

Quelques minutes plus tard, les 15 pompiers requis pour l’intervention sont entrés et ont débuté leurs manœuvres, identifiant le lieu d’origine de l’incendie dans le salon, mais sans jamais trouver une source concluante de chaleur.

Repérant simultanément le corps, les sapeurs ont prévenu les autorités policières, avant de contrôler la situation dès 16h18.

La scène est toujours sous surveillance, en attente des enquêteurs de la Police de Laval qui tenteront de déterminer la cause exacte de ce tragique événement. Les photos d’identité judiciaire et le transport de la dépouille à la morgue ont cependant déjà été effectués, notamment afin de procéder à l’autopsie du corps, qui serait celui d’une femme, et confirmer ainsi son identité.

Face au feu chez elle, un bungalow d’un étage situé tout juste au sud du boulevard Saint-Elzéar Ouest, l’adolescente s’est précipitée chez un voisin, appelant le 911 à 16h05.

Quelques minutes plus tard, les 15 pompiers requis pour l’intervention sont entrés et ont débuté leurs manœuvres, identifiant le lieu d’origine de l’incendie dans le salon, mais sans jamais trouver une source concluante de chaleur.

Repérant simultanément le corps, les sapeurs ont prévenu les autorités policières, avant de contrôler la situation dès 16h18.

La scène est toujours sous surveillance, en attente des enquêteurs de la Police de Laval qui tenteront de déterminer la cause exacte de ce tragique événement. Les photos d’identité judiciaire et le transport de la dépouille à la morgue ont cependant déjà été effectués, notamment afin de procéder à l’autopsie du corps, qui serait celui d’une femme, et confirmer ainsi son identité.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page