Connectez-vous à nous

Commis assailli et vol dans un dépanneur de Vimont

Faits divers

Commis assailli et vol dans un dépanneur de Vimont

INCIDENT. Un jeune employé du dépanneur Couche-Tard situé au 4655, boulevard des Laurentides, se souviendra longtemps de sa nuit du 23 janvier alors que le commerce a été le théâtre d’un vol qualifié.

Commentaires

Il était 2h30 quand un premier suspect a cogné à la porte du dépanneur que le commis lui a ouverte.

Dès que l’individu est entré à l’intérieur, un complice s’est vite faufilé à sa suite. Rapidement, l’employé a deviné le manège du tandem de malfaiteurs et lui a demandé de quitter sans rien voler, mais ayant d’autres desseins, l’un des suspects ou les deux lui ont ont asséné des coups au visage avant de l’enfermer dans le réfrigérateur.

Une fois le champ libre, les individus, âgés dans la vingtaine tout comme leur victime, ont mis la main sur une quantité impressionnante de cartons de cigarettes, remisant ceux-ci dans un sac. Leur larcin avoisine une valeur de 10 000 $.

Curieusement, les suspects n’ont volé ni argent ni loto. Après avoir terminé leur méfait, ils ont rejoint un troisième complice qui les attendait dans un véhicule et ont pris la fuite.

Heureusement, un déneigeur s’est présenté peu après pour dégager le stationnement et a aperçu le jeune commis lui faisant de grands signes derrière les vitres du réfrigérateur. L’homme a pu sortir la victime séquestrée.

Depuis, des enquêteurs analysent notamment les images captées par les caméras de surveillance du commerce et des alentours.

Il était 2h30 quand un premier suspect a cogné à la porte du dépanneur que le commis lui a ouverte.

Dès que l’individu est entré à l’intérieur, un complice s’est vite faufilé à sa suite. Rapidement, l’employé a deviné le manège du tandem de malfaiteurs et lui a demandé de quitter sans rien voler, mais ayant d’autres desseins, l’un des suspects ou les deux lui ont ont asséné des coups au visage avant de l’enfermer dans le réfrigérateur.

Une fois le champ libre, les individus, âgés dans la vingtaine tout comme leur victime, ont mis la main sur une quantité impressionnante de cartons de cigarettes, remisant ceux-ci dans un sac. Leur larcin avoisine une valeur de 10 000 $.

Curieusement, les suspects n’ont volé ni argent ni loto. Après avoir terminé leur méfait, ils ont rejoint un troisième complice qui les attendait dans un véhicule et ont pris la fuite.

Heureusement, un déneigeur s’est présenté peu après pour dégager le stationnement et a aperçu le jeune commis lui faisant de grands signes derrière les vitres du réfrigérateur. L’homme a pu sortir la victime séquestrée.

Depuis, des enquêteurs analysent notamment les images captées par les caméras de surveillance du commerce et des alentours.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page