Connectez-vous à nous
Le samedi 6 février, à 16h30, la scène d’un camion de pompier bloqué par des véhicules stationnés des deux côtés d’une avenue de Chomedey a été captée sur le vif. (Photo/extrait de vidéo gracieuseté – Progrès Laval)

Actualités

Camion de pompier coincé durant le déneigement

Pendant un exercice de reconnaissance de territoire, ne répondant alors à aucun appel d’urgence, une équipe du Service de sécurité incendie de Laval est néanmoins demeurée coincée dans son véhicule, le samedi 6 février, parce que des voitures obstruaient le passage, étant stationnées des deux côtés sur l’avenue Shorecrest, dans Chomedey.

Des vidéos témoignant de l’événement ont circulé sur les réseaux sociaux, soulevant un questionnement de sécurité publique dans les rues de l’île Jésus.

(Photo/extrait de vidéo gracieuseté – Progrès Laval)

Spécifions en premier lieu que cet endroit dispose bien d’un stationnement alternatif, indique la Ville de Laval.

«Toutefois, il faut savoir que ce règlement n’est pas en fonction durant la fin de semaine, précise Anne-Marie Braconnier, porte-parole de la Ville de Laval.

C’est pourquoi le Service de police de Laval n’a donc pas été sollicité pour émettre des contraventions avant, pendant ou après cet événement. Les citoyens étaient pleinement dans leur droit de laisser leur voiture sur la chaussée.

«Il faut que les équipes de déneigement commencent à déblayer la neige à fur et à mesure qu’elle tombe, en mode préventif et défensif et non pas une fois que les précipitations soient terminées, soutient pour sa part Gabriel Vellone, porte-parole de Progrès Laval. De plus, il faut augmenter la quantité d’équipement disponible, ainsi que le nombre d’employés ou de sous-traitants affectés au déneigement.»

«La neige venait tout juste de tomber et nos équipes étaient déjà à pied d’œuvre sur d’autres rues [en respectant le plan prioritaire de déneigement] sur le territoire», d’affirmer par ailleurs Mme Braconnier.

Les faits

Il était donc 16h30, le samedi 6 février, quand le camion de pompiers lavallois a tourné sur la rue Haifa, puis emprunté l’avenue Shorecrest, ne pouvant plus avancer d’un centimètre, bloqué par les véhicules stationnés de part et d’autre de la rue.

Soulignons que ce type d’exercice de reconnaissance de territoire est usuel quand des recrues ou nouveaux-venus rejoignent une unité du Service de sécurité incendie de Laval. On leur laisse souvent le volant d’un camion pour les habituer à reconnaître le réseau routier de leur nouveau secteur.

Toutefois, si les pompiers avaient répondu à un appel d’urgence au moment de ces faits, ils auraient choisi un autre trajet ou prévenu d’urgence la personne supervisant les travaux publics à la Ville de Laval pour réclamer une intervention immédiate, tel que prévoit le protocole.

Bien qu’elles soient rares, de telles situations peuvent se produire au lendemain d’une importante précipitation de neige.

Notons finalement que depuis deux ans, la Ville multiplie les actions de sensibilisation (infolettres, publicité, campagne médiatique) pour inviter la population lavalloise à faciliter le déneigement dans leur secteur. Tel qu’on peut le constater sur la vidéo, de nombreux véhicules avaient été stationnés directement sur la chaussée, rendant tout déplacement difficile en pleine période de déneigement.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page