Connectez-vous à nous

Bute affrontera le champion d’Europe Andrea Di Luisa

Sports

Bute affrontera le champion d’Europe Andrea Di Luisa

BOXE. L’ancien champion du monde IBF des super-moyens Lucian Bute tentera de relancer sa carrière en affrontant le champion d’Europe, l’Italien Andrea Di Luisa, le 15 août, au Centre Bell.

Commentaires

Bute fera donc la finale d’un gala de la série Premier Boxing Champions présenté sur les ondes du réseau américain NBC Sports Network.

«C’est clair que c’est mon rêve d’avoir un combat de championnat et de gagner la ceinture. Je suis prêt et j’ai hâte de remonter dans le ring. Je n’ai pas perdu la passion et je m’entraîne six jours par semaine, deux fois par jour» a déclaré le pugiliste lavallois en conférence de presse, le 14 juillet.

Bute (31 victoires, 2 défaites set 24 K.-O.) en sera à son premier combat depuis son affrontement avec Jean Pascal devant un Centre Bell rempli à craquer, le 18 janvier 2014.

Quant à Di Luisa (17 gains, 2 revers et 13 K.-O.), il a remporté ses 4 derniers combats, dont une victoire face à son compatriote Roberto Cocco pour gagner le titre EBU-EU d’Europe lors de sa dernière présence dans l’arène.

Ironie du sort

Sans entraîneur après avoir été abandonné par Freddie Roach, Lucian Bute s’est associé aux frères Howard et Otis Grant. Fait inusité, Howard Grant était dans le coin de Librado Andrade lorsque ce dernier a affronté Bute en octobre 2008 et novembre 2009.

Rappelons que Bute avait annoncé la fin de son association avec son entraîneur Stéphan Larouche après sa défaite face à Pascal, avant de se tourner vers le très réputé Freddie Roach en septembre 2014. Le Lavallois n’a pas travaillé très longtemps avec Roach en raison d’une blessure au dos.

Bazinyan en sous-carte

Enfin, le poids mi-lourd lavallois Erik Bazinyan (8 victoires, aucune défaite et 5 K.-O.) fera aussi partie de la carte de boxe. Tout comme Lucian Bute, Bazinyan est un protégé des frères Grant. Le 27 mars dernier au Théâtre Olympia, il avait disposé du Français Morgan Le Gal par arrêt de l’arbitre au cinquième round.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page