Connectez-vous à nous

Action Laval se cherche un chef

Actualités

Action Laval se cherche un chef

Fondé en 2013, le parti politique municipal Action Laval qui a réussi à élire une seule candidate lors des deux dernières élections est toujours en vie. D’ailleurs, une course à la chefferie devrait avoir lieu sous peu.

Commentaires

«Nous sommes en action, a lancé la conseillère municipale de Chomedey, Aglaia Revelakis, en conférence de presse, le 28 mai, au Château Royal. Je crois en l’avenir de notre parti. Il faut élire un ou une chef.»

Mme Revelakis et le chef intérimaire d’Action Laval, Achille T. Cifelli, ont fait le point sur l’avenir du parti en proposant un plan s’articulant en trois étapes. «Il faut d’abord restructurer notre parti avec des règlements précis, ouverts, entérinés par l’assemblée générale, souligne M. Cifelli. Un comité exécutif, responsable devant l’assemblée, sera formé. Il n’y a jamais vraiment eu de statuts et règlements à Action Laval.»

Toujours selon lui, une course à la chefferie sera ouverte, demandant aux candidats d’aller chercher des appuis dans tous les districts de Laval. «Nous n’avons pas vraiment de date de tombée pour dévoiler les candidats, ni de nombre d’appuis précis, souligne celui qui a pris la relève du fondateur d’Action Laval, Jean-Claude Gobé. Il faut d’abord faire la restructuration.»

Le troisième point sera de rallier les oppositions et tous ceux qui sont mécontents de l’équipe de Marc Demers. «Les conseillers des autres partis sont les bienvenus au sein de notre équipe», ajoute Mme Revelakis.

Si M. Cifelli n’est pas intéressé à poser sa candidature pour être candidat à la mairie en 2021, Mme Revelakis ne ferme pas la porte. «Il y a des possibilités, mais on ne peut lire dans l’avenir. Comme nous l’avons dit, nous devons travailler sur notre structure avant de nommer notre chef. Il est encore trop tôt pour me prononcer. Pour l’instant, l’important est de bâtir notre parti», affirme-t-elle.

Fière de son travail

Même si Mme Revelakis reste la seule de son parti à avoir siéger au conseil municipal ces dernières années, elle s’est toujours sentie bien entourée. «Cette nouvelle structure que nous voulons mettre en place nous permettra de passer à une vitesse supérieure. Nous allons être prêts pour l’élection de 2021.»

La conseillère de Chomedey est fière du travail accompli, mais considère qu’il en reste beaucoup à faire. «Je ne travaille pas juste pour les gens de Chomedey, mais pour les 21 districts, assure-t-elle. Je suis au service des citoyens. J’ai apporté beaucoup de propositions qui ont été acceptées, notamment l’adoption de la politique des matières résiduelles, jardins communautaires et aussi la reconnaissance de la Ville du génocide grec pontique.»

«Le ML en chute libre»

La conseillère de Chomedey, Aglaia Revelakis, croit que le Mouvement lavallois (ML) est en chute libre et que le vote du 27 mai, constestant le leadership de Marc Demers, le démontre bien. «Ce n’est pas bon signe tout ce qui se passe avec le parti de Marc Demers depuis six mois et plus récemment, mentionne-t-elle. L’avenir du ML est menacé. Nous sommes prêts à accueillir les conseillers mécontents.»

 

«Nous sommes en action, a lancé la conseillère municipale de Chomedey, Aglaia Revelakis, en conférence de presse, le 28 mai, au Château Royal. Je crois en l’avenir de notre parti. Il faut élire un ou une chef.»

Mme Revelakis et le chef intérimaire d’Action Laval, Achille T. Cifelli, ont fait le point sur l’avenir du parti en proposant un plan s’articulant en trois étapes. «Il faut d’abord restructurer notre parti avec des règlements précis, ouverts, entérinés par l’assemblée générale, souligne M. Cifelli. Un comité exécutif, responsable devant l’assemblée, sera formé. Il n’y a jamais vraiment eu de statuts et règlements à Action Laval.»

Toujours selon lui, une course à la chefferie sera ouverte, demandant aux candidats d’aller chercher des appuis dans tous les districts de Laval. «Nous n’avons pas vraiment de date de tombée pour dévoiler les candidats, ni de nombre d’appuis précis, souligne celui qui a pris la relève du fondateur d’Action Laval, Jean-Claude Gobé. Il faut d’abord faire la restructuration.»

Le troisième point sera de rallier les oppositions et tous ceux qui sont mécontents de l’équipe de Marc Demers. «Les conseillers des autres partis sont les bienvenus au sein de notre équipe», ajoute Mme Revelakis.

Si M. Cifelli n’est pas intéressé à poser sa candidature pour être candidat à la mairie en 2021, Mme Revelakis ne ferme pas la porte. «Il y a des possibilités, mais on ne peut lire dans l’avenir. Comme nous l’avons dit, nous devons travailler sur notre structure avant de nommer notre chef. Il est encore trop tôt pour me prononcer. Pour l’instant, l’important est de bâtir notre parti», affirme-t-elle.

Fière de son travail

Même si Mme Revelakis reste la seule de son parti à avoir siéger au conseil municipal ces dernières années, elle s’est toujours sentie bien entourée. «Cette nouvelle structure que nous voulons mettre en place nous permettra de passer à une vitesse supérieure. Nous allons être prêts pour l’élection de 2021.»

La conseillère de Chomedey est fière du travail accompli, mais considère qu’il en reste beaucoup à faire. «Je ne travaille pas juste pour les gens de Chomedey, mais pour les 21 districts, assure-t-elle. Je suis au service des citoyens. J’ai apporté beaucoup de propositions qui ont été acceptées, notamment l’adoption de la politique des matières résiduelles, jardins communautaires et aussi la reconnaissance de la Ville du génocide grec pontique.»

«Le ML en chute libre»

La conseillère de Chomedey, Aglaia Revelakis, croit que le Mouvement lavallois (ML) est en chute libre et que le vote du 27 mai, constestant le leadership de Marc Demers, le démontre bien. «Ce n’est pas bon signe tout ce qui se passe avec le parti de Marc Demers depuis six mois et plus récemment, mentionne-t-elle. L’avenir du ML est menacé. Nous sommes prêts à accueillir les conseillers mécontents.»

 

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page