Connectez-vous à nous

Acquisition de la Maison Desjardins en vue d’une résidence d’artistes

lidl opening times today

Actualités

Acquisition de la Maison Desjardins en vue d’une résidence d’artistes

SAINTE-ROSE. La Ville de Laval vient d’acquérir la Maison Desjardins située au 755-775, rue des Patriotes, face à la rivière des Mille-Îles.

Commentaires

Évalué à plus de 1,6M $ par les vendeurs, l’endroit a été acheté pour un montant global de 1,262 M $ par la Ville.

Initié par le Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social (CLSDS), ce projet dote la municipalité d’une magnifique maison jumelée construite en pierre des champs et d’inspiration française. La majorité des composantes traditionnelles ont été conservées en bon état. On estime qu’il s’agit probablement là de la plus vieille maison du quartier Sainte-Rose.

Ce morceau immobilier du patrimoine lavallois permet d’ajouter un terrain de plus de 11 200 m2 destiné à des fins de parc et espace vert, ce qui devrait bonifier le projet de la berge des Baigneurs. Cette décision reste à être approuvée par le Conseil municipal.

Les origines de la Maison Desjardins remontent au XVIIIe siècle. La demeure est située en retrait de la route, à laquelle s’ajoute un atelier d’artiste déjà construit sur le même terrain.

«Les deux bâtiments auront d’ailleurs la vocation de résidences d’artistes, comme on en trouve dans plusieurs villes du Québec», a d’ailleurs indiqué Virginie Dufour, conseillère municipale sortante du district de Sainte-Rose.

La mise aux normes de cette acquisition nécessitera des investissements estimés à une somme d’environ 500 000 $ répartie sur 5 ans.

Évalué à plus de 1,6M $ par les vendeurs, l’endroit a été acheté pour un montant global de 1,262 M $ par la Ville.

Initié par le Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social (CLSDS), ce projet dote la municipalité d’une magnifique maison jumelée construite en pierre des champs et d’inspiration française. La majorité des composantes traditionnelles ont été conservées en bon état. On estime qu’il s’agit probablement là de la plus vieille maison du quartier Sainte-Rose.

Ce morceau immobilier du patrimoine lavallois permet d’ajouter un terrain de plus de 11 200 m2 destiné à des fins de parc et espace vert, ce qui devrait bonifier le projet de la berge des Baigneurs. Cette décision reste à être approuvée par le Conseil municipal.

Les origines de la Maison Desjardins remontent au XVIIIe siècle. La demeure est située en retrait de la route, à laquelle s’ajoute un atelier d’artiste déjà construit sur le même terrain.

«Les deux bâtiments auront d’ailleurs la vocation de résidences d’artistes, comme on en trouve dans plusieurs villes du Québec», a d’ailleurs indiqué Virginie Dufour, conseillère municipale sortante du district de Sainte-Rose.

La mise aux normes de cette acquisition nécessitera des investissements estimés à une somme d’environ 500 000 $ répartie sur 5 ans.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page