Connectez-vous à nous
usagers
L’an dernier, le CUCSSSL avait plutôt réalisé un sondage de satisfaction sur l’urgence de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé. (Photo gracieuseté)

Santé

85,1 % des usagers apprécient leur expérience de prélèvement

Le Comité des usagers du Centre de santé et de services sociaux de Laval (CUCSSSL) a partagé les résultats de son sondage annuel réalisé auprès des usagers des services de prélèvements du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval afin de mieux connaître leur satisfaction face à différents éléments liés à cette prestation de services.

Pour ce faire, le CUCSSSL a collaboré avec la société INFRAS. Au total, 1005 répondants ont participé au sondage tenu du 11 janvier au 10 février 2020. Ceux-ci ont été séparés en trois catégories d’usagers ayant visité un centre de prélèvement.

La première inclut les usagers ayant reçu un service dans un centre entre le 1er et 13 mars 2020, ce qui représente la dernière période où les prélèvements sans rendez-vous étaient offerts.

Un autre groupe représente ceux qui ont reçu un test de dépistage de la COVID-19 dans un centre, tandis que le dernier concerne les usagers ayant reçu des prélèvements sanguins.

Soulignons que les usagers de deux dernières catégories se sont rendus dans un centre de prélèvement au mois de novembre.

Rendez-vous

Sans surprise, la prise de rendez-vous a augmenté en flèche après le mois de mars 2020, au tout début de la crise sanitaire. Les visites organisées dans les centres de prélèvements sont passées de 18,8 % à 80,4 % en novembre dernier.

La majorité des rendez-vous ont été faits par téléphone (79,3 %). Ce service téléphonique est d’ailleurs apprécié de la plupart des usagers (87,7 %), notamment en raison de la courtoisie de la personne qui s’occupait d’organiser le tout.

Le temps d’attente reste toutefois à améliorer, car 40,6 % des répondants ont attendu de 6 à 15 minutes avant d’être répondus. Cette statistique est notamment dû aux appels concernant les tests de dépistage de la COVID-19 où 48,1 % des personnes sondées disent avoir patienté ce même délai.

Un autre aspect à surveiller demeure la clarté des consignes offertes, particulièrement pour la clientèle se rendant dans les centres de prélèvements afin d’y faire une prise de sang. 24,7 % des répondants à cette question jugent que l’information offerte en vue du prélèvement n’était pas suffisamment claire. La majorité des questionnements subsistants était reliée au jeûne.

Arrivée sur place

Les sites mobiles de dépistage contre la COVID-19 (27,4 %) ont été les lieux de prélèvements les plus visités par les personnes sondées. Ils sont suivis par l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé (16 %).

Notons que seuls 45,6 % des répondants affirment qu’il était facile de savoir comment et où se diriger une fois sur place. Le CLSC et GMF-U du Marigot (32,4 %) et l’hôpital lavallois (19,9 %) seraient les endroits où il est le plus difficile de s’orienter vers le lieu de rendez-vous. Moins de la moitié (46,5 %) estime aussi que la personne à l’enregistrement les a informés des étapes à suivre par la suite.

La période en salle d’attente fait également partie des points à améliorer. Seulement 38,3 % des personnes sondées ont eu leur rendez-vous à l’heure prévue, tandis que 36,2 % ont attendu 15 minutes ou plus.

Prélèvement

Malgré ces quelques points, l’expérience du prélèvement a été jugée de manière positive par la majorité des répondants. En effet, 85,1 % d’entre eux ont été satisfaits de leur expérience. Le niveau d’insatisfaction complète est seulement de 0,6 %.

La courtoisie, le professionnalisme et l’écoute de la personne qui fait les prélèvements (84 %) sont d’ailleurs reconnus favorablement par les usagers malgré le fait qu’une bonne proportion (36,9 %) ne se sente pas confortable durant ce genre d’exercice.

Ce manque de confort s’explique davantage par la crainte des aiguilles (59,1 %) et l’anxiété (51,3 %) que par un mauvais service offert.

Parmi les autres recommandations offertes par le CUCSSSL à la suite de ce sondage, notons l’amélioration des stationnements de certaines installations de santé, un meilleur rendu des informations concernant les étapes qui suivront le prélèvement, ainsi que l’aménagement des locaux pour rendre l’expérience plus intime.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page