Connectez-vous à nous

Actualités

438 146 $ en 10 ans pour les traumatisés crâniens

En compagnie de sa mère Nicole Desjardins, membre du C.A. de la Fondation portant son nom, l’humoriste Martin Matte n’a pas caché sa reconnaissance envers les maîtres-chiens du Service de police de Laval (SPL) dont le calendrier annuel a permis d’amasser 438 146 $ pour venir en aide aux personnes victimes d’un traumatisme crânien et leur famille depuis une décennie.

«C’est très émouvant et je vous assure que de ce montant, au moins 2000 $ sont vraiment allés aux gens atteints d’un traumatisme, a déclaré à la blague l’artiste qui a grandi dans Auteuil, déclenchant des rires à répétition chez la centaine de personnes rassemblées pour marquer l’événement. La Fondation Martin-Matte offre du répit à des familles et un chez-soi à des victimes dans six maisons à travers le Québec et nous en ajouterons deux autres cette année. Ça, c’est comme si le gouvernement ouvrait un CHUM chaque trois semaines!»

«La Fondation va bien et répond quotidiennement à des besoins qui vont en grandissant, sachant que 10 nouveaux traumatisés crâniens s’ajoutent quotidiennement, de continuer Nicole Desjardins. Christian [frère de Martin Matte, victime d’un grave accident de la route en août 1986] habite dans la maison de Laval depuis 11 ans. Je le sens bien et heureux chez lui. Ces endroits spécialisés offrent divers services, que ce soit des cours de théâtre, de la zoothérapie ou du répit pour les familles.»

Objet de mémoire

«À l’origine, ce calendrier est une idée qui a servi à mieux vivre [un deuil], avait d’abord raconté Pierre Brochet, directeur du SPL. Souvent, ce type d’initiative dure peu longtemps, mais celle-ci a su durer et 10 années plus tard, on y va avec la même conviction.»

« Vous améliorez la qualité de vie de plusieurs personnes et familles qui en ont grandement besoin»

– Martin Matte, humoriste

Rappelons que c’est le maître-chien Serge Proulx qui a voulu honorer la mémoire d’Éric Lavoie, décédé des suites d’un traumatisme crânien, conséquence d’un grave accident de la route alors qu’il répondait à un appel d’urgence.

Le SPL s’est alors associé à cette cause via la vente du calendrier principalement durant le temps des fêtes, bien qu’il soit toujours disponible au coût de 5$ sur fondationmartinmatte.com.

Cette année, le montant récolté s’élève à 41 736 $ alors que le calendrier est désormais coordonné par le maître-chien Nicolas Normandin, ayant lui-même pris le relais de Benoît Martel.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page