Connectez-vous à nous

13 arrestations dans une opération antidrogue

Faits divers

13 arrestations dans une opération antidrogue

ENQUÊTE. Dans la matinée du 31 mai, le Service de police de Laval a procédé à l’arrestation de 13 personnes, âgées entre 18 ans et 54 ans, œuvrant dans une organisation de vente et de distribution de stupéfiants.

Commentaires

Ce sont 9 hommes et 4 femmes qui ont été interpelés durant les 10 perquisitions de cette importante opération déployée à 2 adresses de Pont-Viau, une à Boisbriand et les autres sur les territoires de Montréal et Mirabel.

Des 13 personnes arrêtées, 9 devraient comparaître à la cour dans la matinée du 1er juin, les autres ayant été libérés par sommation.               

En plus de saisir cinq véhicules et de l’argent qui auraient servi à des transactions criminelles, les policiers ont mis la main sur diverses quantités de drogue telle que cocaïne, crack et cannabis, ainsi que des biens meubles (biens infractionnels provenant des produits de la criminalité).

L’enquête avait débuté en novembre 2016. Les groupes tactiques d’intervention de la Gendarmerie royale du Canada et du Service de police de la Ville de Montréal, ainsi que des policiers de Mirabel, ont participé à cette opération antidrogue nommée Début.

«À ce stade-ci de l’enquête, ce réseau semble plutôt local et s’approvisionnait à Montréal et Mirabel, d’indiquer Evelyne Boudreau, porte-parole de la Police de Laval. Les membres de ce groupe sont majoritairement connus de nos services et possèdent des antécédents judiciaires divers ou en semblable matière.»

Pour l’instant, il ne semble pas y avoir de filiation avec le crime organisé, laisse entendre la Police de Laval.

Toute personne qui désire fournir de l’information, permettant de faire progresser l’enquête, peut le faire de façon confidentielle via la ligne info 450 662-INFO (4636) ou le 911, en mentionnant le dossier LVL150312057.

Ce sont 9 hommes et 4 femmes qui ont été interpelés durant les 10 perquisitions de cette importante opération déployée à 2 adresses de Pont-Viau, une à Boisbriand et les autres sur les territoires de Montréal et Mirabel.

Des 13 personnes arrêtées, 9 devraient comparaître à la cour dans la matinée du 1er juin, les autres ayant été libérés par sommation.               

En plus de saisir cinq véhicules et de l’argent qui auraient servi à des transactions criminelles, les policiers ont mis la main sur diverses quantités de drogue telle que cocaïne, crack et cannabis, ainsi que des biens meubles (biens infractionnels provenant des produits de la criminalité).

L’enquête avait débuté en novembre 2016. Les groupes tactiques d’intervention de la Gendarmerie royale du Canada et du Service de police de la Ville de Montréal, ainsi que des policiers de Mirabel, ont participé à cette opération antidrogue nommée Début.

«À ce stade-ci de l’enquête, ce réseau semble plutôt local et s’approvisionnait à Montréal et Mirabel, d’indiquer Evelyne Boudreau, porte-parole de la Police de Laval. Les membres de ce groupe sont majoritairement connus de nos services et possèdent des antécédents judiciaires divers ou en semblable matière.»

Pour l’instant, il ne semble pas y avoir de filiation avec le crime organisé, laisse entendre la Police de Laval.

Toute personne qui désire fournir de l’information, permettant de faire progresser l’enquête, peut le faire de façon confidentielle via la ligne info 450 662-INFO (4636) ou le 911, en mentionnant le dossier LVL150312057.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page