Connectez-vous à nous

10 M$ pour diminuer les inégalités

lidl opening times today

Actualités

10 M$ pour diminuer les inégalités

Deux ententes sectorielles impliquant le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) profiteront au développement social et à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion à Laval.

Découlant du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), ces ententes totalisent 9,9 M$ dont une somme de 6,1 M$ servira à la réalisation et la mise en œuvre de la Politique régionale de développement social de Laval 2019-2022.

Le reste de l’enveloppe sera consacrée à l’entente sectorielle en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Elle permettra, entre autres, le financement de projets, le déploiement de démarches de revitalisation urbaine et la concertation entre les intervenants du milieu engagés auprès des personnes en situation de vulnérabilité.

Réactions

«Ces ententes permettront de soutenir les citoyens aux prises avec des problèmes de pauvreté», a déclaré par voie de communiqué le titulaire du ministère des Finances et ministre responsable de la région de Laval, Éric Girard.

Quant au maire Marc Demers, il a évoqué la vision stratégique Laval 2035, rappelant au passage l’engagement de la Ville d’agir en leader du développement social et culturel. «La signature de ces deux ententes sectorielles nous permettra de concrétiser davantage cette volonté en multipliant les initiatives et en agissant de façon concrète pour améliorer la qualité de vie des Lavallois.»

À cet égard, la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, convient que le FARR «répond aux priorités établies par les élus régionaux».

Également cosignataire, le président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, Christian Gagné, soutient pour sa part que ce financement contribuera à réduire les inégalités sociales et sanitaires sur l’ensemble du territoire.

Partage des coûts

Pour l’entente ciblant la mise en oeuvre de la Politique régionale de développement social, la participation financière du Ministère s’élève à près de 1,3 M$, alors que la Ville, le CISSS de Laval et leurs partenaires contribuent pour 4,8 M$.

Quant à la seconde entente, l’apport gouvernemental se chiffre à 1,4 M$.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page