Connectez-vous à nous

Éducation

Yves Michel Volcy dirige le «nouveau» Centre de services scolaire de Laval

Depuis l’abolition de la Commission scolaire de Laval (CSDL), en février, Yves Michel Volcy a dû prendre les rênes du nouveau Centre de services scolaires de Laval en pleine pandémie de la COVID-19.

Premier directeur général du Centre de services scolaire de Laval, Yves Michel Volcy est un gestionnaire d’expérience qui a consacré sa carrière à la réussite des élèves.

Se disant engagé et passionné par l’éducation, il croit fermement au travail d’équipe. «Je ne remercierai jamais assez tous les partenaires, dont les parents, qui s’impliquent dans la réussite de nos élèves»,précise-t-il.

En début de carrière, Yves Michel Volcy a été enseignant en adaptation scolaire à l’école secondaire Leblanc, à Duvernay. Quelques années plus tard, il sera directeur à ce même endroit où il avait d’abord été élève.

«C’était pas nécessairement dans mon parcours de carrière devenir directeur d’école, commente M. Volcy. J’ai eu la chance d’avoir des directions d’école qui ont cru en moi. À l’époque, Claude Pouliot et Marie-Andrée Tourangeau ont vu mon implication. Je pensais que j’étais trop jeune, mais ils ont vu quelque chose en moi.»

Après avoir été directeur adjoint à l’école Saint-Martin, dans Chomedey, il a donc été nommé directeur à Leblanc pendant trois ans, avant d’occuper le même rôle à l’école secondaire Curé-Antoine-Labelle durant quatre ans.

 

«Ce que je suis, je le dois au contact que j’ai eu avec toutes ces personnes de cœur que j’ai rencontrées au fil de mon parcours»

Yves Michel Volcy, directeur général du Centre de services scolaire de Laval

 

Devenir directeur

«Un jour, il y avait un concours pour faire partie du bassin de directeurs de la relève, explique Yves Michel Volcy. Lors de cette soirée, je n’ai pas pu me rendre à la rencontre parce que ma conjointe a accouché de notre premier enfant. Mais j’avais vraiment un intérêt et j’ai rappelé la Commission scolaire de Laval. Considérant la situation, j’ai eu la chance de pouvoir faire une entrevue pour y être intégré.»

Ce Lavallois est devenu directeur de services éducatifs pour aider et soutenir les élèves à   plus grande échelle. Il a été à la tête de cette équipe d’une cinquantaine de professionnels avant d’être nommé directeur général adjoint à la CSDL en 2015.

«Je me demandais comment je pouvais aller encore plus loin au niveau de la collaboration, raconte Yves Michel Volcy. Ce qui me caractérise est mon désir de m’engager, de m’impliquer, de faire réussir les élèves. Je souhaitais avoir un impact positif sur les services éducatifs de l’organisation et permettre aux enseignants d’être en contact avec les meilleures pratiques pédagogiques.»

Transformation des commissions

Rappelons que cet hiver, le gouvernement provincial a pris la décision d’abolir les commissions scolaires avec l’adoption de la loi 40.

Désormais, ce ne sera plus un conseil des commissaires qui décideront des grandes orientations pédagogiques et budgétaires, mais plutôt un conseil d’administration.

«Je vais continuer à faire la gestion et mettre en œuvre les orientations et recommandations du conseil d’administration, indique le directeur général. Mon rôle va rester toujours de soutenir les écoles et centres de formation professionnelle à l’aide des équipes de transport, ressources humaines, finances, etc.»

À partir du jeudi 15 octobre, ce nouveau conseil d’administration, composé de parents, membres du personnel et représentants de la communauté, sera responsable des grandes décisions au Centre de services scolaire de Laval.

«S’il y a des membres de la communauté ou des parents qui veulent s’impliquer, on les invite à être à l’affut, car le nouveau conseil sera formé dans les prochaines semaines, commente M. Volcy. Je salue les élus qui m’ont donné l’opportunité d’être directeur général adjoint et, ensuite, directeur général. J’ai toujours voulu mettre mon énergie pour une cause et je suis fier d’avoir dédié 25 ans à l’enseignement et aux élèves.»

 

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page