Connectez-vous à nous

Une première clinique de dépistage mobile à Laval

lidl opening times today

COVID-19

Une première clinique de dépistage mobile à Laval

Le Centre intégré de la santé et les services sociaux ( CISSS) de Laval ouvrira une première clinique de dépistage mobile le mercredi 10 juin au centre Lausanne dans Vimont.

Le CISSS de Laval invite tous les Lavallois avec symptômes à se faire tester dans l’une des trois cliniques de dépistage ou dans cette nouvelle clinique mobile.

La nouvelle clinique mobile restera quelques jours au centre Lausanne (Vimont) et se déplacera ensuite vers différents endroits clés sur l’île Jésus.

La clinique passera d’ailleurs par le refuge pour itinérants pour dépister les travailleurs et personnes sur place.

«Le CISSS de Laval va  poursuivre les efforts de dépistage et invite les gens à venir passer un test, commente Judith Goudreau, porte-parole du CISSS de Laval. C’est véritablement le meilleur moyen d’avoir une saison estivale sécuritaire en suivant l’évolution du virus et en limitant le plus possible sa transmission.»

Un total de 393 tests a été fait le mardi 2 juin dont 151 travailleurs de la santé et 340 tests le mercredi 3 juin dont 107 travailleurs de la santé.

En moyenne entre 300 et 400 tests sont réalisés chaque jour à Laval.

Trois cliniques de dépistage sont ouvertes du lundi au vendredi, entre 8h et 19h30, ainsi que le samedi et dimanche, entre 8h et 15h30. Celles-ci sont situées aux arénas Pierre-Creamer, Cartier et Saint-François.

Rassemblements autorisés sous peu

En conférence de presse, le premier ministre François Legault a annoncé qu’il permettra sous peu l’ouverture des restaurants et autorisera les rassemblements intérieurs dans les prochains jours.

«Pour les rassemblements intérieurs, que ce soit au restaurant ou à la maison, le chiffre à respecter sera un maximum de 10 personnes provenant de 3 maisons différentes», explique François Legault.

Les restaurants à l’extérieur du Grand Montréal pourront rouvrir les portes à partir du lundi 15 juin.

Le directeur national de la santé, Horacio Arruda a aussi déclaré que les conditions de confinement des enfants seront assouplies, comme recommandé par les pédiatres. Également, pour la rentrée en septembre, il y aura un relâchement des règles à respecter.

Tendance à la baisse

Le lundi 8 juin, Laval a connu une hausse de seulement 21 cas déclarés en 24 heures. Le bilan du nombre de personnes infectées par la COVID-19 fait monter le décompte lavallois à 5605 cas et 636 décès.

Le bilan quotidien révèle également une diminution chez les citoyens lavallois hospitalisés avec un total de 97 citoyens, dont 16 aux soins intensifs.

Dans les CHSLD de la région, la situation s’améliore. En date du lundi 8 juin, le CHSLD Saint-Jude enregistre 30 cas (25 %) , Sainte-Rose 9 cas (11%) et la Villa de Tilleuls 7 cas (10%).

Au Québec, il y a aussi une tendance à la baisse. On déplore seulement 6 nouveaux décès, ce qui porte le total à 4984 dans la province.

Le nombre total de cas déclarés est passé à 53 047, alors que 858 personnes sont hospitalisées, dont 121 aux soins intensifs.

(Nombre de cas: Laval 5605, Montréal 26 288, Montérégie 7 349, Lanaudière 4 080, Laurentides 3 098, Mauricie-Centre du Québec 2 015, Capitale-Nationale 1701, Estrie 943, Chaudière-Appalaches 508, Outaouais 558, Saguenay-Lac-Saint-Jean 322, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 185, Abitibi-Témiscamingue 168, Côte-Nord 119, Bas-Saint-Laurent 48, Nunavik 16, Terres-Cries-de-la-Baie-James 10, Nord-du-Québec 8.)

 

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page