Connectez-vous à nous

Transport

Un sens unique sur la rue Lauzon pose problème

Des résidents vivant à proximité de l’école Pierre-Laporte, dans Sainte-Dorothée, craignent pour la sécurité des jeunes depuis l’implantation d’un sens unique sur la rue Lauzon.

Ceux-ci mentionnent que de nombreuses voitures font désormais des manœuvres douteuses à chaque matin afin d’éviter de faire un détour d’environ 1 km.

Les camions à ordures poseraient aussi problème, car ils reculent parfois sur une distance de 200 mètres tous les jeudis matin pour ramasser les ordures de l’école. Ce problème avait été pallié il y a plusieurs mois, mais, comme les chauffeurs sont parfois remplacés, la situation devient récurrente.

Pour ces résidents, la solution passe par la création d’un débarcadère sur le terrain de l’école. Cela permettrait de réduire le surplus de circulation sur la rue.

Position de la Ville

De son côté, la Ville de Laval explique que la rue était considérée étroite lorsqu’elle était à double-sens et que le transport scolaire vivait des retards en raison de la congestion, ce qui justifie ce changement pour le sens unique.

En effet, l’implantation de celui-ci visait à résoudre le problème de circulation et la situation serait améliorée depuis.

Elle ajoute que la création d’un «débarcadère en site propre était difficilement réalisable à court ou moyen terme sur le terrain du Centre de services scolaire de Laval».

Par ailleurs, aucune requête citoyenne concrète n’a été enregistrée au centre d’appels 311 en regard du fonctionnement général de la rue Lauzon depuis la mise en place du sens unique.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page