Connectez-vous à nous

Un chaudron oublié cause des dommages de 80 000$

Faits divers

Un chaudron oublié cause des dommages de 80 000$

CHOMEDEY. Une dame ayant laissé un chaudron d’huile sur une cuisinière pour vaquer à d’autres tâches dans le garage d’une maison unifamiliale de la rue Des Châtelets s’en voudra certainement après avoir provoqué ainsi un incendie coûteux, le 25 janvier.

Commentaires

Heureusement, seule occupante des lieux à ce moment, la citoyenne a pu évacuer à temps la demeure quand elle a aperçu des flammes dans la cuisine.

Il était 17h41 quand l’appel a été fait au 911. Arrivée sur place 9 minutes plus tard, la première des 6 unités du Service de sécurité incendie de Laval réclamées par l’intervention, soit 19 pompiers, a vite repéré une fumée apparente à une fenêtre du devant de ce bâtiment résidentiel de 2 étages, avant de découvrir des flammes par une vitre arrière.

Sous contrôle à 18h08, l’incendie a entraîné des dommages de 55 000 $ au bâtiment et 25 000 $ à son contenu, la fumée s’étant propagée jusqu’aux murs du second étage. La famille de six personnes habitant l’endroit devra se reloger ailleurs le temps d’importantes rénovations.

«Il est important de rappeler qu’on ne doit jamais rien laisser sans surveillance sur une cuisinière, de marteler le chef aux opérations Christian Grand’Maison. La prudence est toujours de mise et quelques minutes suffisent pour qu’un feu survienne.»

Heureusement, seule occupante des lieux à ce moment, la citoyenne a pu évacuer à temps la demeure quand elle a aperçu des flammes dans la cuisine.

Il était 17h41 quand l’appel a été fait au 911. Arrivée sur place 9 minutes plus tard, la première des 6 unités du Service de sécurité incendie de Laval réclamées par l’intervention, soit 19 pompiers, a vite repéré une fumée apparente à une fenêtre du devant de ce bâtiment résidentiel de 2 étages, avant de découvrir des flammes par une vitre arrière.

Sous contrôle à 18h08, l’incendie a entraîné des dommages de 55 000 $ au bâtiment et 25 000 $ à son contenu, la fumée s’étant propagée jusqu’aux murs du second étage. La famille de six personnes habitant l’endroit devra se reloger ailleurs le temps d’importantes rénovations.

«Il est important de rappeler qu’on ne doit jamais rien laisser sans surveillance sur une cuisinière, de marteler le chef aux opérations Christian Grand’Maison. La prudence est toujours de mise et quelques minutes suffisent pour qu’un feu survienne.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page