Connectez-vous à nous

Troisième défaite de suite pour le Rocket

lidl opening times today

Rocket de Laval

Troisième défaite de suite pour le Rocket

Les joueurs du Rocket de Laval ne sont pas parvenus à jouer les trouble-fêtes lors du match d’ouverture de la 50e saison des Admirals de Milwaukee, s’inclinant par la marque de 4 à 2.

La troupe de Joël Bouchard a obtenu les meilleures chances de marquer, mais un manque d’opportunisme et un gardien en pleine possession de ses moyens auront eu raison de la formation lavalloise.

La première période a offert du jeu très offensif dès le coup de sifflet initial. Le Russe Yakov Trenin a profité d’un bon capricieux de la rondelle pour s’échappé seul devant le gardien Charlie Lindgren et le battre d’une belle feinte, donnant les devants aux receveurs.

L’indiscipline des Admirals a ensuite ouvert la porte au Rocket. Josh Brook a marqué son premier but chez les professionnels à l’aide d’un bon tir au haut du cercle de mise en jeu. Otto Leskinen a aussi obtenu son premier point dans la Ligue américaine de hockey (LAH) sur le jeu.

En fin d’engagement, le Finlandais a inscrit son nom une seconde fois sur la feuille de pointage lorsque son coéquipier Nikita Jevpalovs a habilement dévié son tir pour donner l’avance au Rocket.

Milwaukee n’a pas perdu de temps pour créer l’égalité en deuxième période, puisque Josh Wilkins a marqué d’un tir précis dès la deuxième minute de jeu. À mi-chemin dans l’engagement, la formation américaine a pris les devants par l’entremise de Cole Schneider, ce qui s’est avéré à être le but gagnant.

Le Rocket a ensuite obtenu plusieurs chances de marquer, mais n’est pas parvenu à revenir de l’arrière. Dans la défaite, Charlie Lindgren a effectué 20 arrêts.

«[L’effort] était beaucoup mieux, on était plus organisé, a affirmé Joël Bouchard après la rencontre. [On a] manqué nos chances de marquer, des beaux avantages numériques où on n’a pas marqué. Il faut donner crédit au gardien de but de l’autre côté. […] Je trouvais qu’on était plus en contrôle. Il y a des choses qu’il faut améliorer, c’est sûr.»

La prochaine rencontre du Rocket aura lieu lundi après-midi. Pour l’occasion, les Lavallois rendront visite aux IceHogs de Rockford. (N.P.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page