Connectez-vous à nous

Trois Lavallois au camp d’évaluation de la LCF

Football

Trois Lavallois au camp d’évaluation de la LCF

Les joueurs de ligne défensive Rami Saintus et Olivier Daoust-Pichette ainsi que le demi-défensif Samuel Bibeault ont pris part, le 25 mars, à un camp d’évaluation régional de la Ligue canadienne de football (LCF), à Montréal.

Saintus, du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, et Bibeault évoluant pour la même formation et Daoust-Pichette, des Carabins de l’Université de Montréal, étaient épiés par les recruteurs des neuf formations de la LCF, tout comme 46 autres footballeurs.

Malheureusement, les trois Lavallois ont échoué dans leur tentative d’obtenir leur laissez-passer pour le camp d’évaluation national qui se déroule en fin de semaine, à Toronto. Ils n’ont pas su impressionner suffisamment les recruteurs, entraîneurs et directeurs généraux. Même scénario pour Alexandre Aubé, qui a déjà porté les couleurs des Nomades du Collège Montmorency.

Repêchage

Cette évaluation permettra aux formations de la LCF de se faire une tête sur la cuvée 2015 des joueurs disponibles au prochain repêchage, le 12 mai.

«Ça ne veut rien dire si les joueurs ne sont pas retenus. Par exemple, Vincent Desloges n’avait pas participé au camp national, l’an dernier. Pourtant, il a été repêché par le Rouge et Noir d’Ottawa», souligne le coordonnateur aux communications de la LCF, Guillaume Tremblay-St-Gelais.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Football

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page