Connectez-vous à nous
mobile
(Photo 2M.Media - Archives)

COVID-19

Toutes les tranches d’âge peuvent devancer leur deuxième dose

Depuis le mercredi 23 juin, toutes les tranches d’âge déterminées par le gouvernement du Québec en marge de l’opération de vaccination de masse contre la COVID-19 peuvent désormais devancer leur rendez-vous pour la deuxième dose.

En effet, les personnes âgées de 18 à 24 ans peuvent maintenant se rendre sur Clic Santé afin de prévoir une nouvelle date. Il s’agissait du dernier groupe d’âge à attendre cette nouvelle étape du processus.

Lors de la prise de rendez-vous, le système détectera automatiquement le vaccin reçu par le citoyen à la première dose et lui proposera les plages horaires disponibles dans des centres de vaccination ayant des doses de même vaccin.

Pour les gens ayant reçu le vaccin d’AstraZeneca, il est possible de faire la demande pour recevoir un autre vaccin à la deuxième dose. Cela pourra se faire directement sur place au moment du rendez-vous.

Rappelons que le délai demandé entre l’administration des deux doses doit être d’un minimum de huit semaines.

Vaccination à Laval

En date du mardi 22 juin, 67,8 % des Lavallois avaient reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19.

Cela permet à l’île Jésus de se rapprocher du plateau de 75% visé par le gouvernement du Québec pour permettre d’assurer une certaine immunité collective face au virus.

Au total, 363 081 doses ont été administrées sur le territoire lavallois toujours à cette même date. Cette donnée inclut les deuxièmes doses déjà reçues par une partie de la population, dont les travailleurs de la santé et résidents des centres d’hébergement.

Cela permet à Laval de se classer au neuvième rang de la province pour le total de doses distribuées, derrière Montréal (1 896 877), la Montérégie (1 169 839), la Capitale-Nationale (683 416), les Laurentides (513 262), la Maurice et le Centre-du Québec (446 726), Lanaudière (426 123), l’Estrie (420 905), ainsi que Chaudière-Appalaches (390 180).

Toujours en date du 22 juin, 7 472 859 doses ont été administrées dans l’ensemble du Québec.

Difficile chez les jeunes

Notons aussi que la majorité des tranches d’âge établies par le gouvernement provincial ont déjà atteint le seuil de 75 % à Laval. En effet, les 40-49 ans (76 %), 50-59 ans (84,5 %), 60-69 ans (93,2 %) et 70 ans et plus (96 %) se situaient tous au-dessus de l’objectif visé.

La situation est plus difficile chez les 18-29 ans (62,5 %) et les 30-39 ans (65,4 %) qui tardent à se faire vacciner.

Le groupe des 12 à 17 ans se situe plutôt à 63,5 %. Ce pourcentage a augmenté rapidement en raison de l’opération de vaccination massive dans les écoles de la région qui a eu lieu lors des deux dernières semaines. Les jeunes pourront d’ailleurs continuer de se faire vacciner directement dans les centres de vaccination du territoire tout au long de l’été.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page