Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Environnement

Tout droit sorti du sentier du Renard…

Un renard roux a été aperçu à la jonction de l’avenue des Bois et du boulevard Jolibourg, le 23 octobre.

Des randonneurs qui fréquentent le boisé bordant au nord cette voie rapide traversant d’est en ouest le secteur de Sainte-Dorothée y avaient déjà fait sa rencontre dans le passé.

Si bien qu’en septembre, un groupe de citoyens engagés dans la protection de ce milieu naturel a officiellement baptisé du nom de sentier du Renard le corridor boisé de 1,2 kilomètre situé à l’ouest du boulevard Arthur-Sauvé.

Symbole

Les habitués de l’endroit, qui ont fait de ce mammifère le symbole de leur cause, lui ont donné un nom: Charles.

«Dérivé du prénom latin Carolus ou Karl, qui est un terme germanique, il signifie « fort », illustre Jonathan Tremblay, un des porte-paroles du groupe. Il faut être en effet bien fort pour survivre à la destruction de milieux de vie de tellement d’espèces sur l’avenue des Bois».

Qualifiant l’animal à la fois de survivant et de combattant, il ajoute: «Charles le renard nous inspire à poursuivre nos revendications pour protéger le Parc sentiers des Bois.»

Ce chasseur que l’on dit très rusé a inspiré le nom de sentier du Renard dans le Parc sentiers des Bois de l’ouest de l’île bordant l’avenue des Bois. (Photo gracieuseté – Jonathan Tremblay)

Initiatives citoyennes

Fortement mobilisés depuis le déboisement de la zone tampon qui, jusqu’en avril dernier, protégeait leur sentier de la route sur une distance de trois kilomètres, ces citoyens ont profité de l’arrivée de l’automne pour dévoiler leur site web sentiersdesbois.ca et lancer leur nouvelle page Facebook Parc sentiers des Bois, laquelle est suivie par plus de 300 personnes.

On y fait évidemment la promotion de ce parc linéaire naturel de 2,7 km reliant la rue Principale au parc Georges-Bourgeois, qui voisine avec le stationnement incitatif de la gare de Sainte-Dorothée.

Le regroupement invite les gens à profiter de cet espace naturel accessible 12 mois par année en prenant soin toutefois d’en préserver la nature. C’est ainsi qu’il rappelle l’interdiction de circuler dans le parc en moto, véhicule tout-terrain de même qu’en motoneige et l’obligation pour les cyclistes de rouler uniquement sur le sentier principal, à savoir le sentier des bois. Celui-ci se veut une piste multifonctionnelle également fréquentée par les joggeurs, marcheurs, fondeurs et amateurs de raquettes.

Quant au sentier du Renard, il est voué exclusivement à l’activité pédestre, précise-t-on.

Voici le plan du Parc sentiers des Bois avec ses cinq points d’accès. (Photo gracieuseté – Parc sentiers des Bois)

Voies réservées

Rappelons que le déboisement le long de l’avenue des Bois, effectué par la Ville en avril dernier, s’inscrivait dans la foulée des mesures d’atténuation pour pallier l’impact des travaux du Réseau express métropolitain (REM), lesquels forceront l’arrêt de service complet de la ligne de train de banlieue de Deux-Montagnes à l’été 2021.

En clair, on doublera le gabarit de l’avenue des Bois sur les cinq kilomètres compris entre la gare et la montée Champagne, située tout juste à l’ouest de l’autoroute 13.

L’aménagement à venir de deux voies réservées permettra de réduire les temps de parcours des autobus de la STL appelés à faire la navette entre la gare et la station de métro Côte-Vertu, à Montréal.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page