Connectez-vous à nous

Avenue des Bois: les travaux débutent en juin

lidl opening times today

Travaux du REM

Avenue des Bois: les travaux débutent en juin

Le conseil municipal a entériné en juin l’octroi d’un contrat de quelque 23 M$ pour la mise en place de mesures préférentielles pour autobus (MPB) dans la foulée des mesures d’atténuation du Réseau express métropolitain (REM).

Ces prochaines semaines, la firme Roxboro Excavation entamera les travaux sur le corridor de l’avenue des Bois et des tronçons de l’autoroute 440 et du boulevard Chomedey entre la gare Sainte-Dorothée et le pont Lachapelle.

Selon l’échéancier, ces aménagements devraient être complétés au printemps 2021, soit bien avant la fermeture complète de la ligne de train de banlieue Deux-Montagnes prévue le 1er juillet 2021.

Aménagements

Outre les MPB sur l’accotement, le contrat comprend la mise en place des mesures prioritaires aux feux de circulation, des modifications géométriques au gabarit de rue et aux intersections de même qu’aux feux de circulation.

Également prévu au contrat, un stationnement incitatif de près de 500 places à la hauteur de la montée Champagne, située à un jet de pierre à l’ouest de l’autoroute 13, dans Sainte-Dorothée.

Enfin, l’entrepreneur devra aussi procéder au réaménagement de la trame urbaine (éclairage de rue, structure de chaussée, drainage de surface, piste cyclable, aménagement paysager, etc.) et prévoir des mesures d’atténuation appropriées aux milieux naturels en conformité avec les exigences du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).

À la fin des travaux, le contrat prévoit également la plantation d’arbres et arbustes sur les aires de travail, à l’exception des terrains agricoles, et la remise en état du sentier boisé longeant au nord l’avenue des Bois.

Les mesures d’atténuation durant les travaux du REM feront passer l’avenue des Bois de 2 à 4 voies entre l’autoroute 13 et la gare de Sainte-Dorothée. (Photo gracieuseté)

Rappelons que les deux voies réservées pour autobus sur l’avenue des Bois s’étendront sur un tronçon de quelque cinq kilomètres compris entre la montée Champagne et la gare de Sainte-Dorothée.

Dans un communiqué publié tard mardi soir, le responsable des dossiers de transport au comité exécutif de la Ville, Nicholas Borne, se réjouissait «que les mesures d’atténuation réclamées pendant la construction du REM prennent forme», précisant qu’«à terme, il s’agira certainement d’une attrayante solution de remplacement à l’automobile».

En février dernier, l’administration Demers avait été mandatée par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) pour assurer la conception et la réalisation des infrastructures requises pour l’implantation de mesures préférentielles pour autobus (MPB) sur un tracé empruntant notamment l’avenue des Bois.

À lire également :

Déboisement de l’avenue des Bois: pétition en cours

Des travaux de déboisement suscitent la grogne

Déboisement avenue des Bois: la Ville s’explique

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page