Connectez-vous à nous

Six personnes à la rue après deux incendies

lidl opening times today

Actualités

Six personnes à la rue après deux incendies

Ayant causé un total de 210 000 $ en divers dommages, deux incendies se sont produits depuis la fin d’après-midi du 9 décembre, le premier à Fabreville, le second dans Laval-des-Rapides.

Dans la matinée de ce mardi 10 décembre, le 911 a été contacté à 7h07 alors qu’un citoyen a suspecté le pire avec raison en touchant un mur de sa demeure devenu très chaud et que l’avertisseur de fumée se soit déclenché, boulevard Daniel-Johnson, non loin du bois Chomedey.

Les occupants, un couple de personnes âgées, ont pu évacuer les lieux avant l’arrivée des pompiers, dès 7h13, la fumée étant alors apparente sur l’ensemble de ce bâtiment résidentiel d’un étage.

Ce sont six unités, soit 19 pompiers, qui ont procédé à l’intervention, contrôlant l’incendie en 31 minutes, après en avoir découvert l’origine dans l’entre-toit.

La cause du feu est accidentelle et de nature électrique. Les dégâts sont évalués à 100 000$ pour le bâtiment et 50 000 $ pour son contenu.

Les deux résidents devront se reloger temporairement.

Cuisson imprudente

La veille, à 16h21, heure de l’appel au 911, c’est une petite famille de quatre personnes qui a vécu de fortes émotions quand un feu de cuisson a pris de l’ampleur, rue Jourdain, dans Fabreville.

Sur place dès 16h29, les premiers des 19 pompiers de l’opération ont vite aperçu la fumée en provenance de la cuisine et maîtrisé la situation dès 16h47.

Les occupants avaient alors déjà évacué la résidence dont les dommages sont évalués à 35 000 $ pour la structure et 25 000 $ pour son contenu.

«Une personne s’est blessée en inhalant de la fumée durant une tentative d’extinction, de préciser Carl Lavigne, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Laval. Il est important de rappeler que l’on doit toujours contacter d’abord les services d’urgence quand il y a un feu. Nous prévenons aussi les gens qu’ils doivent absolument utiliser une friteuse homologuée et ne jamais laisser la cuisinière sans surveillance.»

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page