Connectez-vous à nous
vaccin
Plusieurs lancements sont prévus en juin, tels que la vaccination dans les écoles et l’octroi de la deuxième dose du vaccin d’AstraZeneca. (Photo gracieuseté)

COVID-19

Plus de 250 000 Lavallois vaccinés contre la COVID-19

En date du vendredi 28 mai, 255 740 Lavallois avaient reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19 depuis le lancement de l’opération de vaccination de masse en février.

Cela représente 58,26 % de l’ensemble de la population lavalloise.

Entrevue en compagnie d’Isabelle Parent

«La vaccination se déroule vraiment bien, mentionne Isabelle Parent, directrice de l’opération sur le territoire. […] À Laval, on se rend compte qu’on arrive toujours à combler 100 % de nos rendez-vous.»

La région se classe d’ailleurs au neuvième rang de la province pour le nombre de citoyens vaccinés en chiffres absolus. Elle est devancée par Montréal (1 301 957), la Montérégie (824 955), la Capitale-Nationale (487 726), les Laurentides (356 876), la Mauricie et Centre-du-Québec (326 378), l’Estrie (309 366), Lanaudière (301 015) et Chaudière-Appalaches (282 799).

Attirer les jeunes adultes

L’un des défis du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval demeure toutefois d’attirer davantage les personnes âgées de 18 à 40 ans dans les centres de vaccination.

«Il y a beaucoup de rendez-vous de pris, mais nous aimerions que le nombre soit plus élevé qu’en ce moment, précise Mme Parent. Nous sommes à réfléchir des stratégies pour aller rejoindre ces gens, mais c’est sûr que c’est encore difficile pour les plus jeunes.»

Selon les données fournies le 27 mai par l’organisation de santé, Laval se trouvait toujours à court de 20 000 citoyens lavallois de 18 à 40 ans ayant pris un rendez-vous ou ayant reçu leur première dose pour atteindre le plateau visé de 75 % de vaccinés pour cette même tranche d’âge.

La directrice de l’opération de vaccination rappelle toutefois que ces personnes sont les dernières qui ont eu accès à la prise de rendez-vous ces dernières semaines.

«Nous restons quand même prudents dans les chiffres avancés, car ils n’ont peut-être pas encore eu le temps d’aller prendre un rendez-vous ou de se libérer pour justement honorer un rendez-vous. Nous sommes confiants de pouvoir les rejoindre.»

Prochaines étapes

Le mois de juin s’annonce important pour la suite de la vaccination sur l’île Jésus. On prévoit notamment offrir une première dose dans les écoles qui rejoignent près de 30 000 jeunes partout sur le territoire.

L’administration des deuxièmes doses du vaccin d’AstraZeneca a aussi débuté le 29 mai. Elles sont remises via une formule sans rendez-vous à la Place Sports Experts (ancienne Plaza Forzani), au 4855, rue Louis-B.-Mayer, dans Fabreville.

Le nombre de doses disponibles demeurera quant à lui un enjeu en juin, car on s’attend à une légère baisse des livraisons de Pfizer après les deux premières semaines du mois, même si «on parle tout de même de dizaine de milliers de doses attendues», selon Isabelle Parent.

«Nous attendons des livraisons d’autres vaccins, comme Moderna, pour lesquels nous n’avons pas encore eu de confirmation, précise-t-elle. Peut-être aurons-nous de belles surprises et des milliers de doses. C’est ce que le Ministère promet. Il est confiant d’en recevoir beaucoup pour couvrir l’ensemble de la population.»

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page