Connectez-vous à nous

Plus de 21 M$ pour des écoles lavalloises

Actualités

Plus de 21 M$ pour des écoles lavalloises

INVESTISSEMENT. En mars, le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, a annoncé des investissements totalisant plus de 665 M$ pour les commissions scolaires. De ce montant, 21,6 M$ prennent la direction de Laval pour le maintien des bâtiments.

Commentaires

La Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, qui accueille quelque 7000 élèves sur l’île, obtient sa part du gâteau avec 4 M$, dont 2,2 M$ sont octroyés à l’école St-Paul, rue Honfleur, à Duvernay, pour divers travaux: réfection de la toiture, des murs extérieurs, des installations sanitaire et du stationnement, le remplacement du système de ventilation ainsi que l’imperméabilisation et le drainage de la fondation.

Les autres établissements qui recevront des dollars sont Terry-Fox (300 000 $), Phoenix (715 000 $) et Genesis (860 000 $).

«Nous voulons débuter les travaux le plus tôt possible. L’été, c’est l’idéal puisque les enfants ne sont pas dans les écoles», a expliqué Jennifer Maccarone, présidente de la commission scolaire anglophone.

30 projets

Du côté de la Commissions scolaire de Laval (CSDL), 25 écoles, dont l’identité sera connue plus tard, bénéficieront de cet investissement provincial. Au total, 30 projets sont prévus pour une facture de 17,6 M$.

Comme pour Sir-Wilfrid-Laurier, les travaux toucheront notamment le remplacement de portes et fenêtres, la réfection de toiture et salles de bain ainsi que l’amélioration du système de chauffage, de ventilation ou de plomberie.

«Le carnet de commandes pour cette année est déjà bien rempli, on prévoit donc les travaux pour l’an prochain pour ne pas en augmenter les coûts, indique Louise Lortie, présidente de la CSDL, ajoutant que les bâtiments scolaires développaient le sentiment d’appartenance des enfants et du personnel. «Les écoles sont le point central et rassembleur d’un quartier et nous avons tous intérêt a en prendre soin.»

Milieu de vie

Porteuse de la nouvelle au nom de son collègue, Francine Charbonneau, ministre responsable de la région de Laval, a souligné l’importance des écoles dans la communauté.

«La somme de 665 M$, c’est historique! Au Québec, ce sont 2300 projets qui seront réalisés. À Laval, on a un défi supplémentaire avec la croissance de la population. Ces enfants-là, il faut les loger, les faire bouger et les garder dans un milieu sain et sécuritaire», a révélé la députée de Mille-Îles, qui souhaite voir, dans le futur, des écoles «s’ériger sur des terrains lavallois pour les Lavallois».

La Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, qui accueille quelque 7000 élèves sur l’île, obtient sa part du gâteau avec 4 M$, dont 2,2 M$ sont octroyés à l’école St-Paul, rue Honfleur, à Duvernay, pour divers travaux: réfection de la toiture, des murs extérieurs, des installations sanitaire et du stationnement, le remplacement du système de ventilation ainsi que l’imperméabilisation et le drainage de la fondation.

Les autres établissements qui recevront des dollars sont Terry-Fox (300 000 $), Phoenix (715 000 $) et Genesis (860 000 $).

«Nous voulons débuter les travaux le plus tôt possible. L’été, c’est l’idéal puisque les enfants ne sont pas dans les écoles», a expliqué Jennifer Maccarone, présidente de la commission scolaire anglophone.

30 projets

Du côté de la Commissions scolaire de Laval (CSDL), 25 écoles, dont l’identité sera connue plus tard, bénéficieront de cet investissement provincial. Au total, 30 projets sont prévus pour une facture de 17,6 M$.

Comme pour Sir-Wilfrid-Laurier, les travaux toucheront notamment le remplacement de portes et fenêtres, la réfection de toiture et salles de bain ainsi que l’amélioration du système de chauffage, de ventilation ou de plomberie.

«Le carnet de commandes pour cette année est déjà bien rempli, on prévoit donc les travaux pour l’an prochain pour ne pas en augmenter les coûts, indique Louise Lortie, présidente de la CSDL, ajoutant que les bâtiments scolaires développaient le sentiment d’appartenance des enfants et du personnel. «Les écoles sont le point central et rassembleur d’un quartier et nous avons tous intérêt a en prendre soin.»

Milieu de vie

Porteuse de la nouvelle au nom de son collègue, Francine Charbonneau, ministre responsable de la région de Laval, a souligné l’importance des écoles dans la communauté.

«La somme de 665 M$, c’est historique! Au Québec, ce sont 2300 projets qui seront réalisés. À Laval, on a un défi supplémentaire avec la croissance de la population. Ces enfants-là, il faut les loger, les faire bouger et les garder dans un milieu sain et sécuritaire», a révélé la députée de Mille-Îles, qui souhaite voir, dans le futur, des écoles «s’ériger sur des terrains lavallois pour les Lavallois».

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page