Connectez-vous à nous
(Photo gracieuseté)

COVID-19

Nouvelles mesures pour augmenter la capacité des ressources en santé

Le ministère de la Santé a annoncé de nouvelles mesures additionnelles qui seront implantées afin d’augmenter la capacité des ressources du réseau de la santé et des services sociaux, ainsi que de certains partenaires privés pour une période de 12 semaines.

Celles-ci font suite à plusieurs rencontres qui se sont tenues entre le gouvernement provincial et les organisations syndicales au cours des derniers jours.

Les mesures prévues ont été divisées en trois volets : les mesures administratives, les incitatifs financiers, ainsi que les mesures de santé, sécurité et mieux-être.

Mesures de santé, sécurité et mieux-être

Le Ministère confirme que des précisions ont été apportées pour répondre aux préoccupations du personnel, notamment sur les masques N95, les mesures de prévention et de contrôle des infections, puis les réserves en équipement de protection individuelle.

On prévoit également intensifier l’implantation de l’auto-gestion des horaires dans les établissements.

Une demi-journée de vacances sera plutôt accordée aux employés pour toutes les journées travaillées au-delà de sa semaine normale de travail pendant cette période de 12 semaines.

Mesures administratives

Un remboursement des frais liés au travail lorsque la personne salariée effectue du temps supplémentaire sera pris en charge par l’instance gouvernementale. Cela inclut les repas, les coupons de taxis ou tout autre dépense engendrée par cette modification d’horaire.

Des ajustements relatifs aux primes seront aussi payés le plus rapidement possible.

Incitatifs financiers

Ceux-ci seront exceptionnels au contexte de la cinquième vague.

Les primes en escalier de l’arrêté ministériel 2020-035 seront notamment appliquées à plusieurs nouveaux titres d’emplois en centre hospitalier, en centre de protection de la jeunesse et en CLSC.

Une rémunération à taux double est prévue pour les personnes salariées à temps partiel qui effectueront un quart de travail en sus de sa journée de travail régulière, sous réserve de certaines modalités. Un montant forfaitaire de 100 $ sera également accordé si ces employés font minimum 30 heure dans leur semaine.

Cette même rémunération à taux double sera d’ailleurs offerte aux personnes salariées à temps complet qui effectuent une sixième ou septième journée de travail dans la même semaine.

Les mesures annoncées s’ajoutent à celles déjà en place, telles que les primes de 4 % et 8 %, le programme d’attraction et de rétention, ainsi que les primes d’horaires défavorables.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a également annoncé que d’autres mesures devraient s’ajouter à celles-ci au cours des prochains jours. Les détails concernant l’ensemble des mesures pour les milieux d’hébergement feront aussi l’objet de correspondances ministérielles ultérieures. (N.P.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page