Connectez-vous à nous
asthme
L’asthme touche près de 800 000 Québécois, dont 200 000 enfants. (Photo gracieuseté)

Santé

Nouveau site web pour comprendre l’asthme

L’Association pulmonaire du Québec a dévoilé le 3 mai dernier une plateforme Web informative et éducative entièrement dédiée à l’asthme.

Ce site permet de se renseigner sur le diagnostic, le traitement ou encore la gestion de l’asthme.

Des informations supplémentaires concernant l’asthme sévère sont également proposées.

Développé en étroite collaboration avec les inhalothérapeutes de l’association, ce nouvel outil a été pensé pour son utilisation intuitive, aussi bien par les adultes que par les enfants.

Également, de nombreux tests sont disponibles avec des questions courtes pour aider à connaître les facteurs déclencheurs.

Celles-ci permettent aussi de déterminer dans quelle mesure le patient maîtrise son asthme ou encore de démystifier la maladie.

Bien que l’asthme soit une maladie respiratoire qui ne se guérit pas, ce phénomène peut se contrôler.

Cette dernière est caractérisée par l’inflammation et l’obstruction partielle et réversible des bronches.

Les voies aériennes hypersensibles se retrouvent contractées et obstruées par d’épaisses sécrétions, ce qui rend la respiration difficile.

Toutefois, une mauvaise maîtrise de la maladie peut entraîner des difficultés au quotidien.

Des hospitalisations fréquentes et l’absentéisme au travail ou à l’école ne sont que quelques exemples.

Malheureusement, plusieurs patients ne contrôlent pas correctement la maladie.

«Il existe un nombre élevé de fausses croyances quant à l’asthme et à sa maîtrise, précise Marie-Ève Girard, directrice des programmes soins de santé et inhalothérapeute à l’Association pulmonaire du Québec. Le but de cet outil est d’amener les gens à se demander si leur asthme est réellement contrôlé et leur fournir des conseils personnalisés pour les aider.»

(J.B.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page