Connectez-vous à nous
Andrei

Actualités

Mordu de la mécanique et génie de la vitesse

Âgé de 20 ans, Andrei Christian Cioca est un mordu de la mécanique. Sa passion lui a permis de participer à l’émission des Génies de la vitesse durant laquelle il a présenté une Audi RS4 complètement modifiée afin de l’opposer à une Lamborghini.

«J’ai vu passer un formulaire de candidature sur Facebook, explique-t-il. J’ai présenté mon projet en expliquant que mon auto n’était pas prête et que je pourrais faire beaucoup de travail en peu de temps pour participer à l’émission.»

Il avait tant de travail à faire qu’il a terminé sa préparation à la veille de la course, n’ayant même pas la chance de la conduire avant son essai en piste. «L’échauffement ne s’est pas bien passé et j’avais quelques problèmes techniques», poursuit le résident de Sainte-Dorothée.

L’événement s’est finalement bien déroulé et il a grandement apprécié son expérience. Il était le plus jeune participant à l’émission.

Parcours

Andrei Christian Cioca est né à Bucarest, en Roumanie. Il est arrivé au Québec à l’âge de trois ans, grandissant à Montréal, puis Laval.

Tout jeune, il avait déjà beaucoup d’intérêt pour les modèles téléguidés. Il a d’ailleurs travaillé chez Le Tambourin du Carrefour Laval, qui se spécialise dans cette discipline. Andrei a également commencé à travailler sur la mécanique de motoneiges, motomarines et de vraies voitures.

Il a ensuite entamé une technique en génie mécanique au Cégep Saint-Laurent où il peut perfectionner sa passion.

Projets

À la suite de sa participation à l’émission, le Lavallois a eu la chance de travailler davantage sur sa voiture pour la rendre encore plus performante.

«Je n’ai pas encore de projet précis en tête pour les années à venir, note-t-il. Ma technique doit se finir en juin 2021; donc, on verra pour la suite.»

Son plus grand rêve reste toutefois de fonder une compagnie automobile et d’avoir ses propres voitures. Il est toutefois conscient qu’il s’agit d’un grand défi. «C’est mon but ultime, mais je sais que c’est difficile de partir de zéro pour en arriver là.»

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page