Connectez-vous à nous

Production prometteuse pour l’Opéra bouffe du Québec

lidl opening times today

Actualités

Production prometteuse pour l’Opéra bouffe du Québec

L’Opéra bouffe du Québec (OBQ) plonge dans l’univers d’une Italie des années 1800 avec la présentation de l’opérette-comique La fille du tambour-major de Jacques Offenbach du 9 au 17 novembre à la Maison des arts de Laval.

L’OBQ souligne ainsi le 200e anniversaire de naissance de Jacques Offenbach avec la production de cette opérette sous la supervision d’Alain Zouvi à la mise en scène.

«De travailler les intentions, de travailler les émotions, de travailler le jeu, mais avec un soutien musical comme ça, je trouve ça fascinant et j’adore ça», affirme M. Zouvi qui en est à sa première opérette avec l’OBQ.

Les directions artistique et musicale de ce spectacle sont assurées par Simon Fournier.

Montant une œuvre d’Offenbach et connaissant le caractère comique de celui-ci, c’est Simon Fournier qui a contacté lui-même Alain Zouvi pour participer à cette production.

«Ça prenait un metteur en scène qui a beaucoup de rythme comique, parce que c’est une œuvre très dynamique où la musique suggère des intentions de jeu particulières qu’un metteur en scène doit comprendre et sache faire sentir ce timing comique à tous les interprètes», explique M. Fournier.

Participant à sa troisième production avec l’OBQ, Monik Vincent s’est chargée des chorégraphies ainsi que de l’assistance à la mise en scène du spectacle.

«C’est très agréable de travailler avec Alain et Simon, parce qu’on travaille en synergie et on a la même façon de voir le spectacle», mentionne Mme Vincent.

À grand déploiement

Sur fond d’histoires d’amour, de secrets de famille et patriotisme, l’opéra-comique est divisé en trois actes et quatre tableaux, en plus de mettre en scène plus d’une cinquantaine de personnes.

Quinze musiciens et les huit solistes, soit Lucie St-Martin, Simon Chaussé, Pierre Rancourt, Klara Martel-Laroche, Guillaume Beaudoin, Éric Thériault, Rose Naggar-Tremblay et Alexandre Iannuzzi, performeront sur la scène de la Maison des arts. Ils seront accompagnés par le chœur et l’orchestre de l’OBQ.

La première de «La fille du tambour-major» de Jacques Offenbach par l’Opéra bouffe du Québec se déroulera le 9 novembre. Les autres représentations auront lieu le 15 novembre, à 19h30, et les 10, 16 et 17 novembre, à 14h, à la Maison des arts de Laval (1395, boulevard de la Concorde Ouest). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page