Connectez-vous à nous
Police Laval Escouade Azimut
Notons que les équipes Azimut s’ajoutent au déploiement de la nouvelle escouade Prévention qui a vu le jour au début de 2021, et de la nouvelle structure des enquêtes qui a, entre autres, permis la création de l’escouade Crimes sexuels à la police de Laval. (Photo gracieuseté - SPL)

Actualités

L’escouade Azimut débute sa mission

Depuis quelque temps, le Service de police de Laval (SPL) déploie la première équipe de sa nouvelle escouade Azimut qui sera entièrement dégagée des appels du 911 pour se tourner vers les demandes des citoyens en matière de comportements déplacés, sinon criminels, ainsi que la sécurité routière.

Cette première équipe sera composée de 10 agents et 1 sergent. Basée dans l’ouest du territoire, elle se déploie à partir de l’ancien poste de quartier no. 4, dont la nouvelle appellation est Comptoir d’accueil des citoyens – ouest de Laval.

Les citoyens peuvent donc déjà se rendre au 6500, boulevard Arthur-Sauvé, bureau 500, dans Laval-Ouest, durant les heures d’ouverture en vigueur.

«Ces policiers ont déjà commencé à se regrouper ensemble et prendre note de plaintes de citoyens, d’indiquer Serge Gaignard, directeur-adjoint, Direction de la gendarmerie et de l’administration, au SPL. Ils seront là pour intervenir de manière proactive autant dans la cueillette d’information que d’agir auprès des contrevenants.»

Plus tard cette année, la seconde équipe prendra place dans l’est de l’Île Jésus, dans l’ancien poste de quartier no.1, situé au 8495, rue Adrien, dans Saint-François.

À terme l’escouade comptera donc 21 policiers qui consacreront 40 000 heures par année à leur mandat d’un bout à l’autre du territoire. Pour ce faire, on a repensé la structure qui datait de plus de 20 ans. Particulièrement, on a redirigé les patrouilles en solo vers Azimut, car elles n’arrivaient jamais à un suivi durable et efficace de son intervention sur les types de criminalité et incivilité visés.

«On s’attend à (…) maintenir un contact avec [le citoyen] dans le traitement et suivi de son dossier, de sa plainte», marque le directeur-adjoint.

«L’escouade Azimut sera visible au bon moment au bon endroit pour répondre aux inquiétudes et besoins de la population»

– Serge Gaignard, directeur-adjoint à la Police de Laval

Sondage et nouveaux services

Cette nouvelle stratégie s’appuie sur le sondage effectué auprès de la population lavallois en 2014-2015. «Les gens réclamaient plus de visibilité, une meilleure sécurité routière, ainsi qu’une présence accrue dans les endroits les plus problématiques», précise Serge Gaignard.

Parmi les exemples de problématiques sur lesquelles Azimut interviendra, on peut penser récemment à la vague de fusillades de l’été 2020, principalement concentrée dans Chomedey, aux introductions par effraction ou vols de catalyseurs dans les véhicules.

Ajoutons le rôle de compléter le travail de sécurité routière et circulation, notamment la vitesse ou des comportements inappropriés auprès des écoles.

Maintenant que cette vingtaine de policiers n’ont plus à répondre à l’incessant flot d’appels au 911, «cette structure assure une flexibilité nécessaire pour s’adapter aux problématiques qu’on va nous rapporter, affirme le directeur-adjoint Gaignard. Ce sera une équipe polyvalente et efficace dans laquelle j’ai été fier de voir des policiers de 15 ans d’expérience et plus s’impliquer.»

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page