Connectez-vous à nous
Une campagne vidéo mettant en vedette des adolescents vise à orienter les jeunes vers les ressources d'aide à Laval. (Photo courtoisie)

Éducation

Les ressources d’aide aux jeunes en vedette

On sait où aller pour un casse-croûte, quel bus prendre pour se rendre chez un ami, dans quel parc on peut faire du skate. Mais quand ils ont besoin d’aide, les jeunes savent-ils où aller? Une campagne vidéo abordant les enjeux des dépendances et de la santé mentale leur apportera des réponses dès juin.

Dépendance aux écrans, à la drogue, à l’alcool, au jeu, santé mentale et bonnes habitudes de vie seront au cœur de cette campagne. Des capsules vidéo thématiques seront diffusées à compter du début juin sur plusieurs plateformes en ligne et mises à la disposition du milieu scolaire et communautaire.

As-tu mon numéro?

L’initiative porte la signature de <@Ri>As-tu mon numéro?<@$p>, qui est d’abord un site web interactif à l’intention des jeunes et de leur entourage. On y retrouve les ressources lavalloises à leur disposition regroupées par thèmes : école, emploi, bénévolat, dépendances, santé mentale, violence et agressions sexuelles, hébergement, etc.

As-tu mon numéro <@$p>, c’est aussi un projet à multiples facettes qui met sur pied, depuis 2007, des actions concrètes en concertation avec divers acteurs de la communauté. L’objectif est de cultiver chez les jeunes la bonne habitude d’aller vers les organismes d’aide et de soutien qui sont à leur disposition sur le territoire lavallois. Le projet est financé et administré par l’Association lavalloise de parents et amis pour le bien-être mental.

Cette année, le ministère de la Santé et des Services sociaux finance les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) — dont le CISSS de Laval — pour agir en prévention en matière de dépendances et de santé mentale. <@Ri>As-tu mon numéro?<@$p> prend donc la balle au bond, avec cette campagne de sensibilisation, pour orienter les jeunes vers l’aide et les ressources existantes en lien avec ces enjeux.

Le tournage a été réalisé en collaboration avec divers acteurs du milieu, dont la Société de transport de Laval. (Photo courtoisie)

Pour les 12 à 25 ans

La première capsule est sur le point d’être achevée. Le tournage qui a eu lieu la semaine du 17 mai s’est fait avec la complicité de la Ville de Laval, la Société de transport de Laval et le CISSS de Laval. «C’est toujours un plaisir d’entendre ce genre de pétage de bretelles quant aux collaborations entre les différentes organisations du territoire!» lance Audrey Fortin, coordonnatrice du projet.

La courte vidéo met en scène des adolescents et met la table en faisant la promotion du site <@Ri>As-tu mon numéro?<@$p>. Elle sera diffusée sur TikTok, Snapchat et Instagram, notamment. Quatre capsules plus longues seront produites par la suite, pour aborder les enjeux ciblés.

«On veut que ce soit des outils pédagogiques montrant les différentes étapes de vie des 12 à 25 ans : l’entrée au secondaire, la perte de repères ou le questionnement sur les choix de carrière, illustre Mme Fortin.

«Les intervenants du milieu scolaire et communautaire pourront s’en servir pour ouvrir la discussion avec les jeunes, aborder les sujets qui les interpellent et les diriger vers les ressources existantes», résume-t-elle.

Un momentum

On a beaucoup parlé de l’effet de la pandémie sur les jeunes. À quelques semaines de la fin de l’année scolaire, «il y a un momentum pour dire qu’à Laval, il y a une communauté pour les soutenir, croit Audrey Fortin. Il y a beaucoup de ressources. Il y a souvent un sentiment qu’il y en a peu, mais il y a une méconnaissance des ressources qui existent à Laval. Il y en a, de l’aide, des activités, du soutien.»

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page