Connectez-vous à nous

Les joueurs des Canadiens inaugurent la 7e patinoire BLEU BLANC BOUGE

Sports

Les joueurs des Canadiens inaugurent la 7e patinoire BLEU BLANC BOUGE

SPORTS DE GLACE. Les joueurs des Canadiens de Montréal ont pris part à une séance d’entraînement d’une trentaine de minutes dans la matinée du 11 janvier sur la septième patinoire extérieure, réfrigérée et multisports, au parc Émile, à Laval-des-Rapides.

Commentaires

La Fondation des Canadiens pour l’enfance a procédé à son inauguration en compagnie d’une cinquantaine de jeunes de l’école Léon-Guilbault. Ces derniers ont chaussé les patins pour quelques tours de glace, avant d’être rejoints par les joueurs.

C’était la deuxième fois en moins de deux semaines, incluant la Classique hivernale, que les joueurs du bleu-blanc-rouge patinaient au grand air.

Froid glacial

David Desharnais s’est rappelé de bons souvenirs en sautant sur la glace du parc Émile. «J’ai souvent joué à l’extérieur quand j’étais plus jeune. Mon père faisait une patinoire. C’est extraordinaire l’implication de la Fondation des Canadiens d’avoir fait une telle infrastructure pour les jeunes», a admis Desharnais.

«Il faisait plus froid qu’à la Classique hivernale. Le petit vent était glacial. La qualité de la glace est bonne», a fait remarquer le numéro 51.

«L’activité sportive est au cœur même de l’épanouissement des jeunes et cette septième patinoire, ici à Laval, contribuera à fournir à un grand nombre d’enfants un emplacement de premier ordre pour s’adonner à la pratique de différents sports et à faire de l’activité physique», a souligné Geoff Molson, propriétaire du Club de hockey Canadien, présent à l’événement.

Projet de 1,4 M$

La Fondation, grâce au programme BLEU BLANC BOUGE, a aidé financièrement à la réalisation de ce projet au coût de 1,4 M$. Les travaux de construction ont débuté au mois d’août. Depuis le 30 décembre, les citoyens peuvent utiliser la fameuse patinoire.

Le don de cette infrastructure est accompagné de 100 paires de patins, 100 casques et 100 bâtons de hockey que les jeunes pourront emprunter.

Moments inoubliables

Les sourires étaient nombreux lors de l’entraînement des Canadien au parc Émile. D’ailleurs, la jeune Mihay Sicay, cinquième année, s’est réjouie quand Nathan Beaulieu lui a donné son bâton.

«Je ne sais pas ce que je vais faire avec, mais je vais le garder précieusement», a-t-elle raconté avec un large sourire.

Un jeune élève était tellement ému de patiner sur la même glace que P.K. Subban, David Desharnais, Max Pacioretty et les autres qu’il a versé des larmes de joie.

 

Outre Geoff Molson et le maire Demers, deux jeunes de l’école du quartier, Nathan Paradis-Grandmont et Béatrice Gougeon, ont adressé quelques mots. «Nous voulions simplement dire merci à la Fondation des Canadiens d’avoir construit une telle patinoire et aussi du déplacement des joueurs», ont-ils dit, insistant sur le fait qu’ils viendront y patiner souvent.

 

Alexandre Gioannis, du TGV Express Laval, atome A, a adoré son expérience de sauter sur la glace en brandissant un drapeau. «C’est la première fois que je voyais les joueurs d’aussi proche. J’ai pris des photos de Brendan Gallagher et les joueurs m’ont parlé», a-t-il admis avec beaucoup d’excitation.

 

Tous les élèves sont repartis avec un cadeau: la tuque et le foulard des Canadiens.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page